Revue de presse du 21/05/2019 | Direction Générale du Trésor

METEO

Lu pour vous

Revue de presse du 21/05/2019

Ministère de l’Economie et des Finances
Prix du carburant: rapport du CREAM
Rattaché au ministère de l’Economie et des Finances, le Centre de recherches, d’études et d’appui à l’analyse économique à Madagascar (CREAM) démontre dans son rapport que les frais et les marges de distributions dans le pays sont élevés. S’ajoute à ces frais, l’addition du prix de référence à la frontière, des coûts engagés dans la logistique ainsi que les taxes et les redevances. Ce qui explique le prix à la pompe actuel. Disponible en ligne, le rapport de  pages, explique de long en large aux consommateurs les possibilités de baisser le prix du carburant. Rapporté par l’EXPRESS DE MADAGASCAR.
 


POLITIQUE

Affaire Bois de rose à Singapour : déplacement d’une délégation ministérielle

Les autorités malagasy ont réagi face à l’évolution de l’affaire de bois de rose saisis à Singapour en 2014. Vendredi dernier, le pouvoir central a dépêché le Ministre de l’Environnement et du Développement durable, Alexandre Georget, dans ce pays près d’un mois après la médiatisation du verdict prononcé par la Justice singapourienne en faveur du riche homme d’affaires Wong Wee Keong. En appui pour les démarches dans la lutte contre le trafic de bois précieux, la Banque Mondiale finance le déplacement de la délégation ministérielle malagasy à Singapour pour la restitution de son droit. En effet, le verdict de la Justice singapourienne a surpris le monde entier. Lu dans LA VÉRITÉ.
 

Législatives: Troisième tour pour Rajoelina et Ravalomanana

Quelques mois après le second tour de l’élection présidentielle de 2018, Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana se retrouvent sur le terrain de la propagande, mais cette fois-ci dans le cadre d’une élection législative. Pour bon nombre d'observateurs, selon MIDI MADAGASIKARA, on assiste à un troisième tour opposant Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana.
 

Campagne et administration : le PM insiste sur la neutralité

Selon LES NOUVELLES, Christian Ntsay a annoncé la possibilité de sanctions à l’encontre des fonctionnaires en campagne électorale qui ne respectent pas les dispositions légales. De l’autre côté, des fonctionnaires se plaignent des pressions faites par leurs supérieurs hiérarchiques afin de soutenir un ou des candidats. Selon le journal, le PM a martelé la neutralité des fonctionnaires.

Législatives: Rajoelina épinglé par le TIM pour partialité

Violation grave des lois électorales. C’est dans ce sens que le TIM qualifie les agissements du Président de la République, Andry Rajoelina, dans l’EXPRESS DE MADAGASCAR. Le PRM s’est affiché aux côtés de deux candidats-députés de la plateforme IRD en pleine campagne électorale, à savoir Anyah et Lanto Rakotomanga du IIIème arrondissement.

Législatives: Le Japon accorde 474 millions MGA à la Ceni

MIDI MADAGASIKARA: Suite à la demande du gouvernement malgache, le Japon accorde 474 millions MGA issus du Fonds de Contrevaleur du Japon pour permettre à la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante) de se doter d’équipements, pour le déroulement à bon escient de ces élections. D’après le chargé d’Affaires de l’Ambassade du Japon, ce projet a pour but de renforcer la capacité logistique électorale, à travers la dotation de matériels roulants pour le Service Central ainsi que pour les districts.

Scandale foncier : les consuls honoraires en tête de liste

LA GAZETTE DGI relate que 500 hectares de terrains auraient été cédés à un prix modique en plein centre-ville au temps de Hery Rajaonarimampianina. En tant que consul honoraire du Vietnam, Eric Nazaraly (Eric Naza) est cité : 432 hectares du côté de Laniera, et d’autres superficies en cours de bornage. Selon ce quotidien, les procédures de mutation n’ont pas été respectées. Par ailleurs, plusieurs indo-pakistanais consuls honoraires seraient impliqués dans divers trafics, surtout fonciers.

 

ECONOMIE

JIRAMA : pas de subvention additionnelle prévue dans la LFR 2019

Lu dans MA-LAZA, aucune subvention additionnelle pour la JIRAMA n’est prévue par la Loi des Finances Rectificative (LFR) 2019. Les subventions de 255 milliards MGA prévues dans la LFI restent inchangées. Les besoins en subventions peuvent être réduits à court terme grâce à une politique tarifaire bien élaborée. A moyen terme, la planification et la mise en œuvre des investissements dans l’énergie solaire et hydroélectrique constituent le facteur le plus important en vue de la rationalisation et de la suppression progressive des subventions.

Secteur extractif : Etude sur la valorisation des revenus

Le ministère des Mines et des Ressources Stratégiques a bouclé la semaine dernière l’étude sur la valorisation des revenus issus de l’exploitation des ressources extractives. Plusieurs recommandations en sont ressorties. Entre autres, la revue et la mise en cohérence des textes régissant le secteur; de l’opérationnalisation et de la décentralisation des structures administratives, la pérennisation de l’EITI, la responsabilisation des collectivités territoriales décentralisées dans la gestion et dans le suivi des activités extractive, une meilleure répartition ainsi que l’effectivité de la répartition des revenus réellement collectés. Lu dans LES NOUVELLES

Absence de gardes côtes: perte de 750 millions USD par an

A cause de l’absence de gardes côtes, Madagascar perd environ 750 millions USD par an. Pour y remédier, l’Etat envisage la mise en place d’équipes de gardes côtes. Les études y afférentes sont en cours. (Source : MA-LAZA). “Tous les acteurs concernés devraient se donner la main. On doit se doter d’une nouvelle politique pour protéger nos côtes. Le gouvernement affiche sa volonté”, selon le Premier ministre, Ntsay Christian (lu dans FREE NEWS).
Par ailleurs, la troisième réunion du comité de pilotage du programme des accords régionaux du programme de sécurité maritime (MASE) se tient depuis hier à Antananarivo. Ce programme financé à hauteur de 42,5 millions d’euros par l’Union Européenne est une initiative stratégique pour promouvoir la sécurité maritime et la gouvernance maritime dans les régions de l’Afrique Orientale, Afrique Australe et de l’Océan Indien. Elle vise  renforcer les liens entre les Etats de la région, lesquels concernent la sécurité maritime ou la gouvernance en mer, tout en étant également des opportunités de développement, d’échange et de partage entre les pays de la Région. (Source:MIDI MADAGASIKARA)

CanCham - Sonapar : Faciliter les échanges économiques

D’après LES NOUVELLES, la Chambre de commerce et de coopération Canada-Madagascar a signé vendredi dernier un protocole d’accord de collaboration avec la SONAPAR, visant la promotion des investissements entre les deux pays. La CanCham impliquera ainsi la SONAPAR dans les projets nécessitant la participation  de partenaires financiers malgaches et facilitera, de ce fait, la mise en relation avec les promoteurs de projets et porteurs d’affaires potentiels pour Madagascar.

Cnaps : la nouvelle direction passe à l’assainissement

LES NOUVELLES rapporte que le nouveau Directeur Général par intérim de la CNAPS compte mettre un terme aux mauvaises pratiques au sein de cet organisme. Ainsi, la CNAPS se réorganise et revient à sa principale vocation. Selon toujours le journal, la construction des infrastructures sportives a coûté plusieurs millions d’euros alors qu’elle a été réalisée en l’absence totale de transparence car n’a pas obtenu l’accord du conseil d’Administration. MIDI MADAGASIKARA précise que du coup, des mesures de redressement sont prévues pour mettre un terme aux différentes irrégularités constatées jusqu'à présent.

Construction et réhabilitation de routes/ Fortes implication des partenaires, selon l’ARM

293 millions d’euros ont été accordés par la BEI (Banque Européenne de l'Investissement) à Madagascar, dans le cadre de trois accords. L’ARM( Autorité Routière de Madagascar) a cité la modernisation du réseau routier à Madagascar, la Reconstruction post catastrophe des infrastructures et le Développement du Réseau périurbain à Antananarivo. (Source: MIDI MADAGASIKARA)

Les aéroports internationaux à rénover

Selon l’EXPRESS DE MADAGASCAR, les Aéroports de Madagascar (ADEMA) prévoient une rénovation des aéroports internationaux de la Grande Ile et sont actuellement à la recherche de partenariat. Selon les explications de son directeur technique et de l’exploitation, Jean Germain Andrianiaina, la remise aux normes d’Ambalamanasy, par exemple, est estimée aux alentours de 32 millions USD.
 

SOCIÉTÉ 

Lutte contre les inondations : Andry Rajoelina constate de visu

LES NOUVELLES rapporte que le Président AndryRajoelina a fait hier, le tour de quelques arrondissements de la capitale (Anatihazo, Besarety, Ambohimanarina, …) pour voir de visu les réalités sur place surtout dans les quartiers inondables. Il a rassuré la population en évoquant la nouvelle station de pompage qui s’inscrit dans le cadre du Programme intégré d’Assainissement d’Antananarivo. Le journal ajoute que les travaux d'assainissement ne se limiteront pas à Antananarivo mais aussi les 27 communes périphériques.

Protection Sociale

Les employés du grand marché de Behoririka ne sont pas affiliés à la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNAPS) et ne reçoit pas de fiche de paie, selon LA VÉRITÉ. Tels ont été le constat des éléments du “Task  Force” du ministère de l’Emploi, de la Fonction Publique et des Lois sociales, lors d’une descente inopinée, hier sur place. Ainsi, les employeurs des commerces de Behoririka disposent de 20 jours pour régulariser la situation de leurs employés.

Grand Sud : 73 communes en situation d’urgence en termes de nutrition

Comme lu dans MA-LAZA, au premier trimestre de cette année, le système de Surveillance Nutritionnelle, mis en œuvre par le ministère de la Santé publique avec le soutien de l’UNICEF, a révélé 24 communes sur 154 en état d’alerte nutritionnelle et 73 en état d’urgence. Les districts d’Ambovombe, Ampanihy, Bekily et Betioky sont les plus sévèrement touchés par les carences alimentaires et la malnutrition aiguë. Pour mieux faire face à cela, selon MIDI MADAGASIKARA, une quarantaine d’acteurs faisant partie du “Groupe sectoriel Nutrition” vont bénéficier cette semaine d’un atelier de cinq jours sur le renforcement de capacités intitulé “Nutrition en Situations d’Urgence” qui a pour but de prévenir dans la mesure du possible les décès maternels et infantiles pouvant encore être évités et/ou prévenus.

Traite des êtres humains : Les Comores puis l’Arabie Saoudite

TARATRA rapporte qu’un réseau de traite d’êtres humains a été démantelé par la police nationale au port de Mahajanga le 15 mai dernier. En effet, une passeuse de 32 ans, accompagnée de 2 femmes à destination de l’Arabie Saoudite faisant escale aux Comores,  y a été appréhendée par le service des enquêtes spécialisées. Chaque travailleuse recrutée dans toute l’Ile doit à priori verser la somme de 1.200.000 MGA au minimum  pour le transfert de son village à l’Arabie Saoudite. 

Catastrophes naturelles: Le programme GARD lancé à Madagascar

Le lancement de la formation pour le renforcement des capacités des aéroports internationaux arrive à point nommé. Entrant dans le cadre du programme GARD ou “GetAirportsReady for Disaster” mise en œuvre conjointement par le BNGRC( Bureau Nationale de Gestion des Risques et Catastrophes), Adema (Aéroport de Madagascar), “Deutsch Posts DHL groupe”, OCHA( Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires auprès des Nations Unies) et PAM ( Programme Alimentaire Mondial), la formation entend “optimiser les niveaux de préparation des installations aéroportuaires. Selon MIDI MADAGASIKARA, la Grande Île est le premier pays de sous- région à bénéficier du programme GARD. 

Enseignement de la langue anglaise: Lancement du plus grand symposium national hier

385 professeurs d’anglais sélectionnés provenant des 22 régions de Madagascar, selon MIDI MADAGASIKARA, participent au symposium national consacré à l'enseignement de la langue de Shakespeare organisé par le département gouvernemental américain en charge de la Région Afrique et dirigé par les experts en langue anglaise de ce département. A part le partage d’expériences et de bonnes pratiques, il est destiné à renforcer les capacités de ces enseignants. Un financement de 150 000 USD a été mobilisé pour l’organisation du symposium.

Trafic de tortues: Le WWF réclame l’application effective de la loi

Selon MIDI MADAGASIKARA, une volonté politique s’impose pour mettre un terme aux trafics de tortue selon le Directeur de WWF Madagascar. Il faut que l’Etat applique d’une manière effective la loi en vigueur si non ces espèces risquent de disparaître à jamais en raison de la recrudescence de leurs exportations illicites a-t-elle réclamé. De plus, l’Etat ne devrait permettre les transactions avant jugement car cette loi a été appliquée à l’époque coloniale, le contexte a maintenant changé. 

  Condition carcérale

Lu dans AO RAHA, l’organisation “Acat Madagascar” réclame l’abolition de l’emprisonnement provisoire qui ne respecte pas la loi. Pour cet organisme, la surpopulation du milieu carcéral s’explique par le taux élevé de l’emprisonnement provisoire pour les inculpés, en attente du verdict final.

Fibre optique: Projet de cessation de monopole de Telma

A entendre le Ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique, Christian Ramarolahy, l’opérateur téléphonique Telma ne sera plus seul en matière d’utilisation de la fibre optique. “D’autres opérateurs se plaignent de ne pas pouvoir investir correctement” a-t-il fait remarquer. Une demande de révision à la baisse des tarifs de l’internet aurait renforcé ce projet de cessation de monopole. “La conséquence d’un changement de cadre réglementaire renforcerait le positionnement de Telma sur l’échelle nationale vu que nous possédons déjà les infrastructures” a déclaré, pour sa part l’administrateur directeur général de Telma. Lu dans l’EXPRESS DE MADAGASCAR.

Soarano - Behoririka : situation irrégulière des salariés

Selon TARATRA, le ministère de la fonction publique accompagné de la CNAPS a fait une descente à Behoririka et Soarano hier afin de constater de visu la situation des travailleurs dans les boutiques tenues majoritairement par des chinois. Selon le journal, les salariés n’ont pas  fiche de paie. Et certains ne sont pas affiliés à la cnaps et n’ont pas de couverture santé.
 

pornliz suckporn porndick pornstereo