METEO

Lu pour vous

Revue de presse du 20/02/2020

 

 

Marchés publics: Les taxes désormais retenues à la source

Conformément aux nouvelles dispositions fiscales apportées par la Loi de finances initiale (LFI) 2020, l’Etat a décidé de prélever à la source la taxe sur les marchés publics qui est de 8%, à partir de cette année. Le ministère de l’Economie et des Finances (MEF) a également sorti une note annonçant l’interdiction de toute interaction entre entrepreneurs, fournisseurs, prestataires et les agents travaillant dans les services en charge de la phase de contrôle des contrats publics, de la phase d’engagements financiers et de la phase de paiement. (Source: LES NOUVELLES)

 

Fiscalité. Les entreprises, appelées à régulariser leur situation

Le Directeur général des impôts, Germain, a lancé un appel à l’endroit des entreprises à régulariser leur situation fiscale au titre de l’année 2017-2018, qui n’est pas passible d’une amende, selon LES NOUVELLES.

 

Contrôle fiscal. Séance d’information avec les groupements

Pour mettre fin à l’incompréhension des usagers des dernières mesures relatives au contrôle fiscal, une rencontre avec les opérateurs s’est tenue hier entre Germain, Directeur général des Impôts et les groupements d’opérateurs . (Source: LES NOUVELLES)

POLITIQUE

 

Enquête judiciaire à l’HJRA: aucune expertise médicale n’est autorisée

Toutes les activités de médecine légale sont actuellement suspendues et ce pour une durée indéterminée pour tout personnel de l’HJRA, suite à une instruction judiciaire effectuée en ce moment. Selon LA GAZETTE

 

Lutte contre la corruption : le faire faire évoquer à Toliara

Le Directeur général du Bianco, Laza Andrianirina, a sensibilisé les autorités locales et traditionnelles sur la nécessité d’une nouvelle approche de lutte contre la corruption. Le terme faire faire a retenti pendant deux jours à Toliara,  Cela explique l’importance de faire monter la lutte à un niveau supérieur. Les rencontres ont révélé que la corruption persiste dans la région Sud-Ouest, Le DG a souligné que lutter contre la corruption est une décision et une responsabilité personnelle. Lu dans L’EXPRESS DE MADAGASCAR

 

HCJ : une audience inaugurale ouvre le rideau

Ce jour se tiendra au siège à Andrefan’Ambohijanahary l’audience inaugurale qui prouve que ce système judiciaire est entièrement opérationnel. Cette instance judiciaire est compétente pour juger les hauts responsables de l’Etat impliqués dans des affaires délicates. Le premier dossier sur lequel les membres statueront n’est pas encore dévoilé. Le traitement des dossiers devrait attendre l’ouverture de la session parlementaire en Mai du fait que la HCJ et la Chambre basse, deux instances différentes, sont liées par la dépendance de la procédure. Le Président de la République, Le Premier Ministre, les membres du gouvernement et d’autres invités sont conviés à assister à la cérémonie, ce jour. Lu dans L’EXPRESS DE MADAGASCAR

 

Visite de Jean Yves Le Drian. Les intérêts régionaux au centre du déplacement

D’après LES NOUVELLES, le ministre français de l’Europe et des Affaires Étrangères, Jean Yves Le Drian, est attendu au pays, ce jour. Ce dernier confirmera l’appui de la France au renforcement de l’éducation et à la protection de la biodiversité à Madagascar à travers la signature des accords allant dans ce sens.

 

Observation électorale: Hery Rajaonarimampianina à la tête d’une mission à Togo

Selon LA VÉRITÉ, l’ancien Président Hery Rajaonarimampianina dirige une équipe d’observation électorale dans le cadre de l’élection présidentielle prévue, samedi prochain, au Togo. La délégation est composée de 40 observateurs dont des Ambassadeurs accrédités auprès de l’Union Africaine, des parlementaires panafricains, des Organes de Gestion des élections, des Organisations de la société civile ainsi que des institutions académiques africaines.

 

Débat sur le Velirano : etat des lieux de la concrétisation des engagements présidentiels

Faire un état de lieux de la concrétisation des engagements présidentiels est l’objet du débat d’hier à l'hôtel Centell  Antanimena, organisé par les alumnis du Youth Leadership Training Programme ( YLTP) par le biais de l’intervention de trois panélistes. Les échanges n’ont, cependant, pas permis d'être plus avancé sur la question. Lu dans L’EXPRESS DE MADAGASCAR

 

Coopération décentralisée: Mayotte ouvre un bureau à Antananarivo

D’après les informations reçues, Mayotte envisage de mettre en place de nombreux bureaux de coopération décentralisée afin d’étendre sa stratégie de coopération régionale dans tous les secteurs. Ainsi, un premier bureau sera implanté dans la Capitale de Madagascar, dans les locaux de l’Ambassade de France et qui sera dirigé par Anly Bendja, un ancien journaliste de la chaîne Mayotte 1ère.  L’inauguration se fera en présence du Ministre français des Affaires Étrangères, Jean Yves le Drian, qui est de passage dans la Grande Île jusqu’au 22 février. Lu dans LA VÉRITÉ

 

Revendication des îles Eparses. Mobilisation devant l’ambassade de France

MA-LAZA rapporte que des politiciens opposés à la présence française sur les Îles Eparses se donneront rendez-vous à Andranomena ce vendredi 21 février 2020. Ces derniers, conduits par le Parti nationaliste malgache Otrik’Afo, camperont devant l’Ambassade de France à Antananarivo à cette occasion.

 

CNIDH : demande de sursis à exécution du limogeage rejeté

Le secrétaire exécutif de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (CNIDH), a déposé une requête auprès du Conseil d’Etat, portant sursis à exécution de son limogeage. Cette demande a été rejeté ainsi, la présidente de la CNIDH a été catégorique en avançant que cet organe n’est pas le refuge des gens malveillants. D'après MIDI MADAGASCAR

 

Monde Justice. La société civile exige la rétrocession des Îles Eparses

L’association “Monde Justice” réclame la mise en œuvre de la résolution du CCI d’Ivato à propos des Îles Eparses, dans MA-LAZA. Notamment le retrait définitif des Français ainsi que la rétrocession de ces îles aux Malgaches sans condition. Selon MIDI MADAGASCAR, cette association est contre la déclaration du Président Français Emmanuel Macron portant sur la création d’une réserve naturelle dans les iles Glorieuses.

ECONOMIE 

 

Crédit: le premier bureau d’information voit le jour

Hier, la Banky Foiben’i Madagasikara, en collaboration avec le groupe CRIF, lance le premier bureau d’information sur le crédit (BIC) à Madagascar. Le but étant de renforcer l’information sur le crédit. Lu dans FREENEWS. Selon LA VÉRITÉ, le secteur informel peut dorénavant accéder au service financier par le biais de cette coopération. En effet, les informations pour établir le profil de risque seront différentes car les informations psychométriques font appel à d’autres informations à savoir la fréquence de rechargement de crédit téléphonique ou encore le paiement des factures diverses, selon le Directeur des ventes et des marchés internationaux chez CRIF, Michelle Meo. Selon le Gouverneur de la BFM, Henri Rabarijohn, la mise en place du BIC pourrait augmenter le taux d’inclusion financière, jusqu’à 45% en 2023.

 

Projet SARU: miser sur le développement de l’agriculture urbaine

LA VÉRITÉ rapporte que le projet “Systèmes Alimentaires en Région Urbaine” ou SARU a été lancé officiellement, mardi dernier, à l’Hôtel de Ville Analakely. Un projet qui vise à renforcer la résilience climatique des populations vulnérables en milieu urbain, en termes d’alimentation. Le projet débutera ainsi l’année prochaine où toutes les stratégies et plans d’action devraient être définis d’ici au mois de septembre, en collaboration avec le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, la FAO, l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture et la Région Analamanga.