Revue de presse du 11/03/2019 | Direction Générale du Trésor

METEO

Lu pour vous

Revue de presse du 11/03/2019

MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES
La LFR avant le 17 avril
Selon le Ministre de l’Economie et des Finances, Richard Randriamandranto, la loi des finances 2019 devrait être conforme aux attentes de la Politique Générale de l’Etat. Selon les éléments fournis, les travaux préliminaires pour la Loi des Finances Rectificative (LFR) devront être achevés d’ici le 15 mars au plus tard et le projet de loi devrait être présenté avant le 17 avril. Etant donné que le parlement n’est pas encore en place, le Chef de l’Etat devra promulguer ce texte par voie d’ordonnance. Propos rapporté samedi dernier dans LES NOUVELLES. L’urgence s’explique, selon MIDI MADAGASCAR, dans sa parution du samedi, par les restructurations opérées au niveau des organigrammes des ministères. Selon l'EXPRESS DE MADAGASCAR, la série d’abrogations au sein du ministère de l’Economie et des Finances a quelque peu chamboulé les préparatifs du LFR (parution du samedi). Pour l’heure, il n’y aurait pas encore de directives allant dans le sens de l’examen de la LFR.

Exonération, les pertes s’accumulent
Selon LA GAZETTE-DGI, une hausse nominale de +8% est enregistrée sur les importations du mois de janvier 2019 par rapport à janvier 2018. Cette hausse est accompagnée d’un accroissement de 10% du volume de déclarations en douane traitées. Selon les données de la Douane malagasy, la hausse a surtout touché les marchandises moyennement à faiblement taxées (intrants, parties et pièces détachées, matières premières, biens d’équipement). D’un autre côté, les pertes fiscales générées par des accords économiques ou commerciaux s’élèvent à 17,2 milliards MGA  dont 7,1 milliards MGA au titre de la préférence tarifaire COMESA et 5,1 milliards MGA pour la SADC en janvier 2019. Entre autres, les pertes liées aux importations originaires de l’Union Européenne s’élèvent à 4,2 milliards MGA contre 2,5 milliards MGA en 2018. Enfin, les droits et taxes suspendus dont bénéficient les entreprises franches s’élèvent provisoirement à 52,2 milliards MGA en janvier 2019 dont 78% des matières textiles.
 
POLITIQUE
Nominations et limogeages en Conseil des ministres
Selon MIDI MADAGASCAR (samedi), 5 Secrétaires Généraux ont été nommés lors du conseil des ministres du jeudi 07 mars 2019, dont Raoelijaona Bien Aimé Victorien (Economie et Finances). 14 Directeurs Généraux ont également été nommés, dont AndriamangaHerivelo, Directeur Général du Trésor. Les autres directeurs nouvellement nommés auprès du Ministère de l’Economie et des Finances ont également  pris leur fonction officiellement. Il s’agit d’Oliva Randimbiarisoa, Directeur des Finances et des affaires générales, de NantenainaRakotoniary, Responsable de la cellule de coordination des projets de relance économique et d’actions sociales; de VonjyRazafy, Directeur général de l’ARMP, selon LES NOUVELLES (samedi). En revanche, 5 directeurs généraux ont aussi été limogés durant ce conseil : notamment le DG de l’Institut de Gemmologie de Madagascar; des Hydrocarbures; de l’OMNIS; de l’ACM; du Télé-Enseignement, de l’ARTEC, et une trentaine de directeurs abrogés.
 
Deux anciens Ministres chez le Bianco
D’après LES NOUVELLES (samedi), deux anciens Ministres ont été convoqués par le Bureau indépendant anti-corruption (Bianco) hier, pour une affaire de détournement de deniers publics et de déblocage illégal du Fonds d’Entretien Routier (FER). Apparement, les règles et procédures n’ont pas été respectées dans l’octroi de l’offre. MIDI MADAGASCAR (samedi) nomme notamment Ulrich Andriantiana et LantoniainaRasoloelison, respectivement ancien Ministre des Travaux Publics et Ministre de l’Energie et des Hydrocarbures. “Début d’enquête”, selon EXPRESS DE MADAGASCAR (samedi). Une fois le dossier au sein du Bianco bouclé, celui-ci sera envoyé auprès du Pôle anti-corruption (PAC) où à la Haute Cour de Justice, pour les hauts fonctionnaires de l’Etat.

James Andrianalisoa dans le collimateur des autorités?
Selon FREE NEWS, l’actuel directeur général de l’Aviation Civile de Madagascar (ACM) vient d’être frappé d’une Interdiction de Sortie du Territoire (IST). L’affaire mettant en cause Henry Rabary-Njaka, lequel a fait entrer au pays, en août 2018, un avion léger monomoteur de type Cessna serait à l’origine de cette IST.

Coopération régionale. Andry Rajoelina pose ses jalons à Maurice
Le président de la République et son épouse ont débarqué hier, à Maurice. Une visite sous le signe du renforcement des liens entre les deux îles voisines. Les trois jours de déplacements seront marqués par plusieurs rendez-vous économiques. Outre, le signature d’un protocole d’accord pour renforcer la coopération bilatérale entre Maurice et Madagascar. Lu dans l’EXPRESS DE MADAGASCAR. FREE NEWS précise qu’il s’agit d’une première visite d’Etat à l’île Maurice et qui rentre dans le cadre de la célébration du 51è anniversaire de l’indépendance de cette île.

Législatives
Publié par MA-LAZA, le parti TAMAMI (Tanora Malagasy Miroso) alignera une dizaine de candidats, répartis dans divers régions de l’île, pour les prochaines législatives. Dans un autre article, MA-LAZA informe que le président du parti TGV du 5ème arrondissement, Jean François Raharijaona, va également se présenter aux législatives. Mais aussi, Christian Raoelina, soutenu par l’association “Firaisan-kina” dans le district d’Arivonimamo. Le maire de la Commune rurale de SabotsyNamehana, Avotraina Andriamosa, sera également candidat avec le soutien du KMRA (Komity Miaro ny Rariny Avaradrano). Toujours dans MA-LAZA, la plateforme VTT (Vondron’ny Tia Tanindrazana), de l’ancien Président Hery Rajaonarimampianina, va présenter 80 candidats pour 80 districts où les partis et les associations membres de la plateforme sont influents. Par ailleurs, le parti TIM (Tiako i Madagasikara) a déposé ses dossiers de candidature auprès de l’OVEC, notamment du Vème arrondissement. Il s’agit du conseiller municipal de la Commune Urbaine d’Antananarivo, “Fetra” pour les partisans. EXPRESS DE MADAGASCAR rapporte que jusqu’à la date d’hier vers 17h, 88 candidats aux élections législatives ont déposé leur dossier. Parmi ces inscrits, 62 sont indépendants et 26 sont issus de partis. MA-LAZA du Samedi quant à lui a parlé de l’arrivée des observateurs électoraux, notamment de l’Union Africaine à l’occasion des élections législatives prévues pour le 27 mai 2019. D’après les informations de AO RAHA, les candidats ont attendu le dernier moment pour déposer leur dossier de candidature pour les prochaines législatives.GAZETIKO ajoute que la liste électorale sera renvoyée au sein des fokontany afin que les électeurs puissent faire des vérifications et des réclamations. De ce fait, ils auront encore 20 jours à partir du moment où la liste est entre les mains de leur Fokontany.

“Come-back” de l’UNDD et des pro-Zafy
MIDI MADAGASIKARA: Le parti UNDD va tenir prochainement un conseil national à Antananarivo auquel les militants du parti et les partisans du feu Professeur Albert Zafy dans la capitale sont vivement appelés. Selon le président National du parti Emmanuel Rakotovahiny, la date de ce grand rassemblement va être fixée incessamment après la réunion du staff du parti. Seront au menu lors de ce conseil national la position du parti face aux prochaines échéances électorales ainsi que sa réorganisation. En tout cas, le parti UNDD présentera ou soutiendra des candidats aux prochaines législatives et communales d’après le chef du parti.
 
 Poursuite du contrôle des plaques rouges
Selon LA GAZETTE-DGI, Aucune mesure de sanction n’a encore été annoncée, jusqu’à l’heure actuelle concernant les irrégularités observés par la Gendarmerie nationale au cours des contrôles des véhicules à plaques rouges. Pourtant, les opérations de contrôle se poursuivent.

 
 ECONOMIE
Ravinala Airports : Sofitrans reste un partenaire
La société Sofitrans n’a pas répondu à tous les critères pour les services “Duty-Free”. Par appel d’offres, un prestataire international a été choisi pour assurer ces services. Toutefois, Sofitrans va continuer à travailler avec RavinalaAirports notamment à travers un projet de création d’une usine de Catering et sur le Food and Beverage. Et ce, sans appel d’offres. Rapporté par MIDI MADAGASCAR (samedi).
  Electrification: viser un taux de 50% en 2024
Selon LES NOUVELLES (samedi), le gouvernement ambitionne d’augmenter à 50% le taux d’électrification dans le pays d’ici 2024. Pour les zones en dehors de la couverture du réseau conventionnel, soit les zones éloignées des “raccordements”, l’utilisation des kits solaires est avancée. Pour cette année 2019, le gouvernement compte distribuer 110 000 kits solaires dans 22 localités. LA VÉRITÉ (samedi) précise que comme il a été entendu lors de l’entrevue avec les représentants de la Banque Africaine de Développement  mercredi dernier, cette institution octroie un financement s’élevant à un million USD afin de mener une étude des zones dont le raccordement de la Jirama ne pourra pas atteindre.

Entrepreneuriat féminin: focus sur l’agro-industrie
LES NOUVELLES (samedi) rapporte que le Groupement des femmes entrepreneures de Madagascar (GFEM) passe à la vitesse supérieure dans son projet “Femmes et agro-industrie”. Ainsi, le GFEM a signé un accord de partenariat avec la Bank of Africa et Programme d’appui à l’emploi et à l’intégration régionale (Procom), financé par l’Union Européenne pour concrétiser son projet. Son lancement est ainsi prévu ce lundi, dans la capitale.

Pêche crevettière, de nouvelles stratégies
De nouvelles stratégies de gestion seront mises en place pour permettre un meilleur suivi de la pêche crevettière traditionnelle, selon LA VÉRITÉ (samedi). Des stratégies qui ont été adoptées à la suite d’un atelier sur la filière au cours de la semaine dernière. Un atelier qui a réuni les petites et les grandes entreprises productrices, mais aussi les chercheurs et techniciens et les parties concernées dans la filière.

FMI
Recueillis dans MA-LAZA: Une mission d’assistance technique du Fonds Monétaire International (FMI) s’est tenue dans nos murs du 21 février au 07 mars dernier. Cette mission fut une occasion pour la délégation du FMI de rencontrer les nouvelles autorités étatiques, mais aussi de présenter les points saillants de la gestion des investissements publics à Madagascar depuis l’année 2016.

Madagascar - FAO
Le Représentant résidentde l’Agence des Nations-Unies pour l’Alimentation et de l’Agriculture (FAO), Patrice TallahTakoukam, a effectué une visite de courtoisie auprès du Ministre des Affaires Étrangères, NainaAndriantsitohaina. Une occasion d’exposer le Programme Régional de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PRESAN) de la Commission de l’Océan Indien (COI). Un programme dont l’objectif est de faire de Madagascar le grenier de l’Océan Indien. Le mandat de la FAO dans la Grande Île a également été discuté. Lu dans MA-LAZA.

Ministère des Mines: 30 tonnes de quartz mises en vente
Afin de lutter contre les trafics de ressources minières et autres infractions liées au secteur, les 30 tonnes de quartz saisies à Ambositra feront l’objet d’une vente par le ministère des Mines et des Ressources Stratégiques. Le coût total est estimé à 2 milliards MGA. Recueillis dans MA-LAZA.

 
SOCIÉTÉ
Jours fériés 2019
Paru dans LA VÉRITÉ (samedi), le récent Conseil de gouvernement a validé le décret n°2019-191 fixant la liste des jours fériés, chômés et payés au titre de l’année 2019. Celle-ci se démarque surtout par la célébration des fêtes musulmanes. Autrement dit, les fêtes musulmanes sont elles aussi considérées comme celle chrétiennes, incluses dans la liste des jours fériés. Il s’agit de l’Id Al-Fitr ou la fin du mois de Ramadan, célébrée le mardi 4 juin, ainsi que l’Id Al-Adha ou la fin du pèlerinage, le dimanche 11 août. Outre les deux fêtes musulmanes, les journées prévues pour les élections législatives et communales de cette année, suivant le calendrier électoral sont aussi déclarés fériées, chômées et payées.
 
PAM: 5 milliards MGA de transfert monétaire dans le Sud
Au pic de la période de soudure, le Programme Alimentaire Mondial des Nations-Unies (PAM) met à échelle son assistance d’urgence à travers la modalité transferts monétaires dans le Sud de Madagascar. 350.000 personnes vulnérables des districts de Beloha, Ampanihy, Betioky, Ambovombe, Tuléar et Tolagnaro reçoivent mensuellement 4,94 milliards MGA (1,4 millions USD). Le PAM travaille ainsi en collaboration avec la compagnie Airtel Madagascar et une dizaine d’Organisations non Gouvernementales (ONG) nationales et internationales. Une analyse du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (IPC) a déjà été menée par le Gouvernement, dont le bilan fait état de 1,3 million de personnes dans ces zones, victimes d’insécurité alimentaire, à cause du déficit pluviométrique pendant la saison culturale 2018. Lu dans MA-LAZA.
 
Ethiopian Airlines: 157 morts dans le crash d’un boeing 737
MIDI MADAGASIKARA informe qu’un boeing 737 d’Ethiopian Airlines qui effectuait la liaison AddisAbeba- Nairobi s’est écrasé dimanche matin peu après le décollage et les 157 passagers, dont de nombreux étrangers, ont péri dans l’accident. Le PDG du groupe, qui est actuellement sur le site de l’accident a le regret de confirmer qu’il n’y a aucun survivant. Le pilote a mentionné qu’il avait des difficultés et qu’il voulait rentrer et il a eu l’autorisation de faire demi-tour et de repartir vers Addis Abeba, a déclaré le PDG  lors d’une conférence de presse à AddisAbeba.

Tempête Tropicale: Idai
Selon les prévisions météorologiques, la tempête tropicale modérée IDAI est prévue se déplacer vers l’Ouest- Sud -Ouest ce soir et reviendrait probablement vers les terres du Mozambique. Comme à l’accoutumée, faute de systèmes d’évacuations de qualité et en raison d’effets accrus du changement climatique, des inondations sont à craindre. Par ailleurs, l’alerte jaune est prescrite pour Besalampy, Maintirano et Antsalova selon MIDI MADAGASIKARA. Aussi la sortie en mer entre Mahajanga et Morondava est interdit pour cause de “conditions météorologiques dangereuses. Le bulletin météorologique d’hier indiquait qu’à 16 h, la tempête tropicale modérée Idai se situait à 150 km au Nord-Ouest de la ville de Maintirano.
 Jirama: la grève continue!
Selon AO RAHA, la grève intersyndicale de la Jirama se poursuivra cette semaine et s’étendra dans les branches au niveau national, cette semaine, si les revendications ne sont pas satisfaites. Selon les meneurs de la manifestation, les usagers n’auront pas à subir des désagréments. Le ministère de tutelle appelle aux discussions des parties prenantes. GAZETIKO ajoute qu’ils vont faire appel à l’Inspection du travail à partir de ce lundi 11 mars 2019.

Des présumés kidnappeurs recherchés
Rapporté dans l’EXPRESS DE MADAGASCAR (samedi), la gendarmerie nationale révèle les noms de 7 personnes recherchées pour actes de kidnappings, dont deux présumés commanditaires. Selon les explications, cette liste a pu être établie à la suite de l’arrestation de trois sous-officiers le mois dernier: un sergent-chef du RM1 Analakely, un adjudant-chef du RTS à Fiadanana et un adjudant-chef à la retraite. Les enquêtes semblent révéler peu-à-peu que des membres de leur communauté seraient aux manettes.

Chantier en face de l’Hôtel Le Pavé Antaninarenina
Le lundi 4 mars dernier, les responsables auprès du ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Habitat et des Travaux Publics (MAHTP) sont venus avec un huissier, pour ordonner la suspension des travaux sur le chantier en face de l’hôtel le Pavé Antaninarenina. Malgré cela, les travaux se sont encore poursuivis le 7 mars, selon le constat des responsables du ministère, qui ont fait une visite inopinée des lieux. Ces responsables ont immédiatement fait appel à la police de l’Aménagement du territoire ainsi qu’à un huissier de justice. D’après le MAHTP, une plainte sera déposée face à cette situation. Selon les informations, les signataires de ces contrats de ventes illicites sont poursuivis en justice. Dix personnes ont déjà été convoquées au parquet, la semaine dernière, mais certains d’entre eux, y compris l’ancien président du Conseil municipal, n’ont pas répondu à l’appel. Ce jour, ces dix personnes sont encore attendues à Anosy, suite à une autre convocation émise par le parquet. (source: MIDI MADAGASIKARA)

Cession du terrain d’Anosizato. HAFARI pointe du doigt un ancien PDS
Les membres de HAFARI Malagasy ont fait savoir que leur président, Jean NirinaRafanomezantsoa n’a rien à voir avec la cession du terrain d’Anosizato. Le nom d’un président de la délégation spéciale d’Antananarivo ainsi que de sa fille ont été évoqués derrière cette affaire.  HAFARI Malagasy réclame dès lors la libération de Jean NirinaRafanomezantsoa dans la mesure où il est accusé à tort. MA-LAZA (Samedi).
 
Réseau National pour la Défense des consommateurs- RNDC
Rapporté par GAZETIKO, le prix du carburant devrait varier entre 2 500 Ariary à 3 500 Ariary selon le réseau national pour la Défense des consommateurs ou RNDC. Comme solution, Le RNDC a suggéré de réduire les bénéfices pour les distributeurs pétroliers et de supprimer les différentes taxes concernant les carburants. Par ailleurs, il souhaite rencontrer les distributeurs pétroliers ainsi que le ministre de l'Économie et des Finances. 
 
pornliz suckporn porndick pornstereo