Revue de presse du 10/05/2019 | Direction Générale du Trésor

METEO

Lu pour vous

Revue de presse du 10/05/2019

REVUE DE PRESSE – PRESSE ÉCRITE

Vendredi 10 mai 2019: 11 journaux : MIDI MADAGASCAR - LES NOUVELLES - TARATRA - LA VÉRITÉ - MA-LAZA - L’EXPRESS DE MADAGASCAR - AO RAHA - GAZETIKO - FREE NEWS - LA GAZETTE- HEBDO

Ministère de l’Economie et des Finances

Nouveau bureau du Syndicat des douanes

Rapporté par LA VÉRITÉ, la présentation des nouveaux membres de bureau du SEMPIDOU s’est tenu hier à Antaninarenina. Ainsi, Herizo Ramanambola Andrianavalona, est réélu au poste de Président. A cette occasion, le syndicat des Douanes (SEMPIDOU) interpelle les nouveaux responsables récemment nommés de la Direction Générale des Douanes ainsi que ceux du Ministère de l’Economie et des Finances à ouvrir leurs portes pour entretenir un dialogue social avec les travailleurs et les syndicalistes. Précisé dans MIDI MADAGASIKARA, près de 80% de leurs revendications l’an dernier ont été répondues. Il reste encore 36 employés qui n’ont pas reçu leurs indemnités.

Saisis des Douanes

La douane malagasy a saisi au cours de ces cinq dernières années 4492 tonnes de bois de rose. Selon le bilan établi, six cas sont recensés dont le sixième est en cours, d’après LA VÉRITÉ. LA GAZETTE ajoute que 12 cas de trafics de tortues concernant au total 1858 animaux ont été enregistrés entre 2014 et 2019; La douane malgache a saisi 164 kilos de drogues diverses en cinq ans, tandis que 23 cas de trafic d’or, totalisant 82 kilos ont été recensés. Paru dans TARATRA, D’après les explications de la Douane, ces saisis se convertissent logiquement en propriété de l’Etat, selon la loi. La mise en vente de ces objets saisis pourrait être une source de revenus pour l’Etat seulement cela nécessite des dispositifs de sécurité considérable.

POLITIQUE

Législatives. Les délégués des candidats en formation

L’Institut électoral pour une démocratie (Eisa) en collaboration avec la Ceni, organise depuis le 2 mai dernier jusqu’à ce jour, une série de séances de formation des formateurs des délégués des candidats dans les bureaux de vote, en vue des législatives du 27 mai, selon LES NOUVELLES. D’après MIDI MADAGASIKARA, cela entre dans le cadre du Projet “Africa Democracy Strengthening (ADS IV) financé par l’Agence de Développement International de la Suède (SIDA) et ont permi de former un total, 419 représentants des entités politiques et candidats indépendants, issus des 119 districts de l’Île.

Financement de campagne: 450 candidats députés hors la loi

Rapporté dans MIDI MADAGASIKARA, les candidats aux législatives enfreignent les lois électorales qui leur imposent l’obligation de désigner leurs trésoriers de campagne. Jusqu’à hier, sur les 810 candidats en lice aux législatives, seuls 360 ont désigné leurs trésoriers de campagne électorales. Malheureusement, le cadre juridique régissant les élections à Madagascar reste muet quant aux sanctions qu’encourent les candidats qui ne se conforment pas à cette obligation de transparence dans la gestion des fonds de campagne. Le vice-président de la CENI a expliqué que nos lois électorales n’imposent aucun délai pour la désignation de ces trésoriers de campagne.  

Nom fictifs dans la liste électorale. Un président d’une CED sous M.D

Le président de la Commission Électorale de District (CED) d’Ihosy a été écroué pour soupçon de falsification de la liste électorale. Source: LES NOUVELLES.

KMF/Cnoe sur les législatives

Dans MIDI MADAGASIKARA, le président du Kmf/Cnoe (Comité National d’observation des Elections) indique que l’argent ne doit pas être une condition, ni la position sociale, ni le niveau intellectuel. Les électeurs attendent des futurs députés à ce qu’ils votent le projets et/ ou propositions de lois qui considèrent et coïncident avec les desideratas des citoyens et non ceux ou celles qui favorisent les intérêts d’une minorité. Par ailleurs dans GAZETIKO, le Kmf/Cnoe lance un appel au respect de la loi pour les candidats aux législatives et demande aux responsables de prendre des mesures pour ceux qui font preuve du contraire. 

Campagne électorale. Des candidats mis en demeure

D’après MA-LAZA, la CENI a pris des mesures relatives à des irrégularités constatées durant les quatre premiers jours de campagne électorale législative. Les démembrements de la CENI dans les districts avaient adressé des lettres de mise en demeure aux candidats ayant enfreint les textes légaux des campagnes électorales. Et six jours après l’envoi de ces lettres de rappel, la CENI compte prendre les mesures qui sont prévues par la loi organique relative aux élections et référendum.

Armée. Changement à la tête du Comfia

Une cérémonie militaire de passation de service au niveau du Commandement des forces d’intervention de l’armée (Comfia) s’est tenue, hier, à Amparibe. LES NOUVELLES rapporte qu’après trois ans de services, le général Richard Rasoamiafara a passé le flambeau au colonel Jocelyn Rakotoson. 

HCC. 2 nouvelles ordonnances en attente de validation

D’après MA-LAZA, deux nouvelles ordonnances sont en attente de validation au niveau de la HCC pour contrôle de constitutionnalité avant qu’ils ne soient publiés officiellement par le Président de la République. Les deux dernières concernent l’Ordonnance n°2019-003 autorisant la ratification de l’Accord de Prêt relatif au financement du Projet d’Aménagement de Corridors et de facilitation du Commerce conclu le 17 décembre 2018 entre la République de Madagascar, la Banque Africaine de Développement et le Fonds Africain de Développement; ainsi que l’Ordonnance n°2019-004 autorisant la ratification de l’Accord de Prêt relatif au financement du Projet de construction du pont sur le fleuve de Mangoky.

Madagascar-UE: pour un partenariat d’égal à égal

Le Ministre des Affaires Étrangères, Naina Andriantsitohaina, a mis l’accent sur la priorisation de la logique de partenariat désormais pour les relations diplomatiques avec Madagascar. Dans cette même optique, l’Union Européenne veut dépasser la posture de donneur de leçons. Durant la journée de l’Europe célébrée hier à Tsarasaotra, les deux parties ont constaté la stabilité des relations bipartites durant les soixante années de collaboration, selon L’EXPRESS DE MADAGASCAR. FREE NEWS rapporte que l’ambassadeur de l’Union Européenne à Madagascar  a réitéré sa volonté de poursuivre les relations et partenariats sur tous les plans.

ECONOMIE 

Don de 100 millions de dollars de la Banque Mondiale

La Banque Mondiale a approuvé le 30 avril dernier, un don de 100 millions de dollars de l’Association internationale de développement afin de soutenir les réformes entreprises à Madagascar. Un don pour améliorer la qualité et la transparence de la prise de décisions en matière budgétaire ainsi que la gouvernance du secteur de l’électricité. A noter que Madagascar figure au 185ème rang mondial dans la catégorie “Approvisionnement en  électricité” du Doing Business de la Banque Mondiale, faisant ainsi de l’accès à l’électricité le deuxième obstacle important pour le secteur privé. Lu dans LA VÉRITÉ. MIDI MADAGASIKARA précise que 90 millions de dollars d’aides aux familles défavorisées, 150 millions de dollars pour l’amélioration de l’accès à l’électricité, 52 millions de dollars pour financer la sécurisation des titres fonciers et 100 millions de dollars en guise d’aide budgétaire, c’est ainsi la répartition des aides que la Banque Mondiale va octroyer à Madagascar, au total, cela fait un montant de 392 millions de dollars. En tout cas, la Banque Mondiale confirme et réaffirme son soutien au Gouvernement malgache dans le cadre du processus de réforme de la JIRAMA. 

Entreprises BTP. Le financement, principal obstacle au développement

LES NOUVELLES rapporte que l’accès au financement constitue le principal frein au développement du secteur Bâtiments et travaux publics (BTP). Outre le taux d’intérêt imposé par les banques qui est largement supérieur à leurs marges bénéficiaires nettes. Les membres du Syndicat des entrepreneurs du bâtiment et travaux publics (SEBTP) et les représentants des institutions bancaires du pays se sont alors concertés, hier, à l'hôtel Ibis Ankorondrano, pour cerner ce problème.

Ravinala Airports: Un nouvel aéroport utile pour le développement selon David Malpass

Le projet “Ravinala Airports” est essentiel pour le développement de Madagascar a déclaré David Malpass, le Président de la Banque Mondiale, lors de la visite qu’il a effectuée au niveau terminal de l’aéroport international d’Ivato. Lui d’expliquer que ce projet va contribuer au développement de Madagascar à travers la relance du secteur du tourisme, la création d’emploi et la promotion de l’image de Madagascar sur le plan international. On rappelle que la Banque Mondiale figure parmi les bailleurs de fonds de ce nouvel aéroport à travers la Société Financière Internationale, a rapporté MIDI MADAGASIKARA.

Economie Bleue: Participation de Madagascar attendue à l’ABEF

Le Forum sur l’économie Bleue en Afrique (ABEF) 2019 se tiendra à Tunis les 25 et  26 juin. Les organisateurs de cette manifestation appellent le secteur privé à saisir les opportunités que présente l’économie bleue. L’ABEF s’est fixé pour l’objectif de révéler pleinement les indéniables avantages économiques, sociaux et environnementaux qui représente l’économie bleue pour le continent africain. (source: MIDI MADAGASIKARA)

Blanchiment d’argent, Madagascar dans une situation précaire

Une évaluation a été réalisée par l’Eastern and South African anti-money laundering group (ESAAMLG), une branche régionale du Groupe d’action financière (GAFI) en octobre 2018. Ainsi, la Grande Île demeure dans la liste des pays où toutes les transactions internationales sont soumises à des contrôles supplémentaires. En effet, Madagascar n’a rempli que trois des quarante-neuf recommandations du GAFI.  Selon le DG du Samifin, des efforts considérables sont encore à déployer et l’ESAAMLG appuiera cette démarche. Lu dans L’EXPRESS DE MADAGASCAR
SOCIÉTÉ 
Réhabilitation du Rova Manjakamiadana

La Ministre de la Communication et de la Culture a reçu hier une visite de courtoisie de la Directrice Régionale de l’Unesco en Afrique, Ann Thérèse Ndong Jatta, selon LA VÉRITÉ . Une occasion pour elles de discuter sur les travaux effectués dans le cadre de la réhabilitation du Rova Manjakamiadana, en particulier le Palais de la Reine ainsi que le Palais d’Andafiavaratra. A noter que ces travaux se feront en collaboration avec l’UNESCO. 

Contrôle de faux diplôme

Face aux pullulement de faux diplômes, des dispositions de contrôle ont récemment été appliquées à Mahajanga, considérée comme université pilote. Dans cette optique, une direction de l’audit interne et de la gestion informatisée (DAIGI) vient d’être mis en place, dans le but de vérifier systématiquement les diplômes de baccalauréat. Selon les informations recueillis, en 2017-2018, 21 dossiers falsifiés et 4 plaintes déposées suivies d’une garde à vue, procès en cours, ont été relevé à l’issue des contrôles. (source: LA VÉRITÉ ). Cet assainissement vise à conscientiser les étudiants à faire des efforts  nécessaires pour être au niveau dans les parcours universitaires. Mais également d’améliorer leur niveau pour répondre aux attentes des entreprises, a souligné le ministre de tutelle, le Pr Rejo-Fienena Félicitée dans MIDI MADAGASIKARA. 

Centre Vonjy. 2899 enfants pris en charge depuis 2015

Depuis 2015, le Centre Vonjy de l’hopital Befelatanana a pris en charge 2899 victimes de violence sexuelle dont 2695 enfants. Une légère hausse des cas de violences sexuelle est constatée en l’espace de 3 ans, car si on a enregistré 552 cas en 2015, les données de 2018 font état de 729 cas , dont 14 perpétrés à l’encontre de personnes de sexe masculin respectivement âgés de quelques mois à 25 ans. Rapporté par MA-LAZA.

pornliz suckporn porndick pornstereo