Revue de presse du 05/12/2019 | Direction Générale du Trésor

METEO

Lu pour vous

Revue de presse du 05/12/2019

 

LFI 2020 : Le CCOC rencontre Sénat

Selon LES NOUVELLES, le collectif des citoyens et des organisations citoyennes (CCOC) a rencontré hier les membres du Sénat afin de passer en revue le contenu du projet de texte de loi.

Le projet de loi portant sur la LFI 2020 comporte des imperfections, indique le Syndicat des Industries de Madagascar (SIM) et le Collectif des citoyens et des organisations citoyennes (CCOC), lors de leur rencontre avec les Sénateurs. Ils firent remarquer notamment la destination opaque autour des provisions sur des investissements internes s’élevant à 770 milliards MGA. Le SIM n’ont pas caché son insatisfaction totale concernant ce projet de loi, lit-on dans MA-LAZA. Les Sénateurs ont précisé pour leur part que plusieurs points méritant mûres réflexions pendant les séries d’examens du projet de loi. Selon les explications du SIM, les dispositions sur le maintien des droits de Douane sur l‘importation de bondillon de savon et l’application de la TVA sur le maïs et le tourteau vont à l’encontre  du défi de développement de l’industrialisation et tuent l’industrie malgache. De ce fait, le SIM demande au Sénat de ramener à 20 % les droits de Douane sur l’importation des bondillons, quant aux professionnels du maïs et du blé, ils revendiquent la suppression de taxe. LA VERITE  de son côté rapporte les propos du Directeur Général des impôts, Germain,  qui affirme que la taxation sur le maïs et le blé n’auront aucun impact au niveau des prix sur le marché.

 

Ultime combat du HVM contre le régime Rajoelina

Que la majorité au Sénat votera ou non le projet de loi de finances 2020, le mandat des actuels sénateurs sera écourté selonla porte-parole du gouvernement LalatianaAndriatongarivo. Une élection sénatoriale anticipée sera organisée au cours de l’année qui va débuter dans 27 jours. La confirmation de la ministre de la Communication et de la Culture est confirmée par le projet de loi de finances initiale pour 2020 qui prévoit un Sénat à 18 membres contre 63 qui composent l’actuelle Chambre Haute à majorité HVM. RivoRakotovao n’a pas tardé à hausser le ton contre un projet de loi de finances qui dévalorise selon lui l’Institution dont il est le président. Il est allé jusqu’à demander publiquement des comptes au ministre de l’Economie et des Finances Richard Randriamandranto. RivoRakotovao accuse celui-ci d’avoir ignoré les desiderata des sénateurs. (Source: MIDI MADAGASIKARA)

 

Lutte contre les flux financiers illicites

Madagascar s’engage dans l’agenda 2060 de l’Union Africaine concernant la lutte contre les flux financiers illicites (FFI), rapporte LA VERITE. Le ministre de l’Economie et des Finances, Richard Randriamandrato, avec sa délégation a participé à la réunion du 10è anniversaire du forum mondial les 26 et 27 novembre au Centre de Conférences de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) durant laquelle les discussions ont surtout été axées sur la lutte contre les flux financiers illicites : l’évasion fiscale et les contrebandes. Une signature de convention est de ce fait en vue afin de matérialiser l’ambition de Madagascar en termes de redressement dans le recouvrement des impôts.

POLITIQUE

 

Élections communales : une quarantaine de requêtes enregistrées

La contestation de la régularité des votes est ouverte depuis jeudi. Jusqu’ici, 46 requêtes, au total, est enregistrée à la CENI et auprès des tribunaux administratifs. 10 des 14 requêtes reçues aux greffes des tribunaux administratifs concernent la province d’Antananarivo, selon le vice-président de la CENI. (Source : l’EXPRESS DE MADAGASCAR).

 

Confrontation de listes électorales : le TIM veut reprendre la manif du Magro

La CENI a rejeté la requête du candidat Rina Randriamasinoro de procéder à la confrontation de liste électorale utilisée lors des élections législatives et communales. Cette demande dépasserait ses compétences et elle renvoie la balle au tribunal administratif. Les députés du TIM répliquent et affirment que les questions liées à la liste électorale sont entièrement de la compétence de la CENI. C’est une nouvelle crise post-électorale qui se profile dans le pays, selon l’EXPRESS DE MADAGASCAR. Fidèle Razara Pierre a déclaré l’intention du parti de reprendre la manifestation quotidienne au Magro. MIDI MADAGASIKARA ajoute qu’afin de se préparer à une éventuelle manifestation de rue, des recrutements, ainsi qu’une campagne de sensibilisation sont opérés notamment au niveau des bas quartiers. La démarche est dirigée entre autres, par un ancien rugbyman connu comme étant proche d’une députée ainsi qu’un artiste de renom. Le mardi 03 décembre, ce dernier a réuni à Analakely des policiers municipaux. Par ailleurs, lu dans GAZETIKO, la CENI compte mener son investigation du fait qu’une copie de la liste électorale, un document sensible, soit dans les mains de simples personnes et partis. Selon FREE NEWS, la CENI a reçu 32 requêtes dont 24 concernent les élections communales et les 8 restantes pour les élections municipales. Par ailleurs, 14 requêtes électoraux dont 10 à Antananarivo ont été déposées auprès de quelques tribunaux administratifs.

 

Communales : 41% de taux de participation nationale

A chaud dans l’EXPRESS DE MADAGASCAR, selon les chiffres provisoires de la CENI, le taux de participation durant les élections des maires sur l’ensemble du territoire s’élève à 41,59% et 41,53% pour les conseillers municipaux. Pour la Commune urbaine d’Antananarivo, il est de 23,21% pour l’élection des maires et de 23,43% pour les conseillers municipaux..

 

Iles éparses

Décidée en Conseil des ministres du 7 août dernier, une concertation sur les îles Glorieuses, Bassas de India, Juan de Nova, et Europa ou “DinikaNosy Malagasy Ampitaonyhevitrao” aura lieu du 09 au 11 décembre prochain au CCI Ivato. Rapporté par MA-LAZA. D’après FREE NEWS, un document de synthèse sera remis au Président de la République au terme de cette concertation. Ainsi, les représentants de l’Etat sont mobilisés au niveau des démembrements territoriaux pour permettre au grand public de participer à la consultation nationale.

 

Grève des greffiers

“Les greffiers de Madagascar en grève” lit-on sur une banderole devant le tribunal Anosy, hier. Ils n'effectuent que le service minimum et revendiquent les indemnités relatives à leurs missions dans le cadre des élections municipales et communales, indique MA-LAZA

 

Quid de l’élection des membres de la Haute cour de justice

LES NOUVELLES rapporte que les députés ont élu hier leur représentant. Ainsi, sont élus membres titulaires: Idealson, élu à AmpanihyAndrefana et Jean Bosco Rivotiana élu à Lalangina. YasmirahLoeticiaMamizara élue à Besalampy et AinaRafenomanantsoa du 3è arrondissement d’Antananarivo siègeront à la HCJ en tant que membres suppléants.

 

Lutte contre la corruption : une cellule spécialisée dans chaque ministère

Suite à un cofinancement des gouvernements allemand et norvégiens, le bureau Anti-corruption (BIANCO) va appuyer et accompagner  la mise en oeuvre des dispositifs de prévention de la corruption au sein des ministères. Lu dans LA VÉRITÉ. La GIZ entend poursuivre son appui technique et financier au profit du Bureau Indépendant Anti-Corruption selon MIDI MADAGASIKARA. Cofinancé cette fois-ci par le Gouvernement Norvégien et allemand, la 2è phase du projet vise principalement à renforcer les institutions de la lutte contre la corruption à Madagascar. Le montant des appuis financiers prévus pour ce projet est de 1 450 000 euros, réparti en 250 000 Euros pour la part du gouvernement Allemand et de 12 000 000 Couronnes pours la part du Gouvernement Norvégien. 

 

Décentralisation: Les gouverneurs de région en formation

D’après MIDI MADAGASIKARA, les gouverneurs de région sont partis en Chine pour un « séminaire de haut niveau sur les responsables des gouvernements locaux pour Madagascar ». Les 11 gouverneurs de région suivent cette formation pendant 15 jours, du 02 au 15 décembre. Cette formation aidera les gouverneurs à assumer leur mission.

 

                                     

 

ECONOMIE

 

Litchis primeurs : suspension temporaire des importations

LES NOUVELLES rapporte en bref que le conseil de gouvernement de mardi a fait part de la “suspension temporaire des  exportations de litchis primeurs pour la campagne 2019-2020” après le départ de 2 bateaux conventionnels transportant près de 17.500 tonnes à destination de l’Europe.

 

Anciens billets de banques

Les anciens billets de banque émis en 2003 et 2004 sont  toujours valable sur le territoire national jusqu’au 31 décembre 2019. La BankyFoiben’iMadagasikara rappelle que le refus de ces billets est passible de sanction pénale. Par ailleurs, les usagers pourront les échanger auprès des guichets du BFM, des banques et des Perceptions Principales du Trésor Public pour les districts. Du 04 janvier 2021 au 30 juin 2021, ces billets  devront exclusivement  être échangés auprès des guichets de BFM et de ses représentations territoriales exclusivement. Recueillis dans MA-LAZA.

 

SOCIETE

 

Le cyclone Ambali frappera le Nord vers la fin de la semaine

Selon l’EXPRESS DE MADAGASCAR, pour le moment, Ambali est une dépression tropicale. Toutes les conditions ne sont pas encore réunies pour qu’il devienne cyclone. Son intensité serait plutôt forte. MIDI MADAGASIKARA de son côté rapporte que les trois régions du Nord : DIANA, SAVA et SOFIA, placées sous “alerte verte” dès hier. En effet, ces régions doivent déjà se préparer aux éventuels dangers. Selon AO RAHA, Madagascar est actuellement entouré de 5 dépressions tropicales.

 

Conseil des ministres: travaux de remblai interdits au By Pass

MA-LAZA rapporte tous travaux de remblayage aux abords du By Pass est désormais interdits. Ce fut communiqué à l’issue du Conseil des ministres du 04 décembre 2019. Selon le quotidien, au moins 3 communes sont concernées par cette zone à savoir la Commune Urbaine d’Antananarivo, de Tanjombato et d’Alasora.

 

Building Mora à Ivato

ANALOGH a lancé cette semaine le coup d’envoi de la procédure de passation de marchés pour la mise en œuvre du projet “building mora” pour le compte de la province d’Antananarivo. Selon MIDI MADAGASIKARA, l’appel d’offre pour les travaux de construction a été lancé depuis le 02 décembre dernier. D’après les informations, une cérémonie de pose de première pierre sera organisée probablement la semaine prochaine. Le projet “Building mora” comportera 38 immeubles de 16 appartements chacun.

 

Université d’Antananarivo

MIDI MADAGASIKARA: Les membres de la branche tananarivienne du Syndicat des enseignants-chercheurs et chercheurs-enseignants de l’Enseignement Supérieur ont réuni les étudiants de l’Université d’Antananarivo à Ankatso hier. Une occasion pour les membres dudit syndicat d’exposer à l’assistance le « pourquoi de leur manifestation ». Les étudiants, de leur côté, ont réclamé « la reprise des activités pédagogiques ».

 

 

pornliz suckporn porndick pornstereo