METEO

Lu pour vous

Revue de presse du 26/02/2020

 

Antsirabe : un centre fiscal dépouillé par ses propres agents

Des ordinateurs, des téléphones portables et 46 millions MGA ont été “dérobés” dans un centre fiscal à Antsirabe. Après enquête, six agents du fisc et l’agent de sécurité ont tous été placés sous mandat de dépôt. Le receveur des impôts avait obtenu son congé le jour du dépouillement. Au lieu de placer l’argent des contribuables dans un coffre, il l’a juste placé dans un tiroir. Ce qui a rendu la tâche facile. Le complice qui a conduit la voiture de fuite n’est pas encore identifié. (Source : LE QUOTIDIEN).

 

MEF - Ambassadeur du Japon

Dans le cadre de la coopération entre Madagascar et Japon, le Ministre de l’Economie et des Finances, Richard Randriamandrato, a reçu hier l’ambassadeur du Japon à Madagascar, YoshihiroHiguchi. Selon MA-LAZA, le Japon entend perpétuer les relations d’amitié avec Madagascar et continuera d’accompagner la Grande Île dans son développement social et économique en fournissant les assistances techniques nécessaires.

 

Antsiranana : la Douane se veut plus efficace

L’actuel receveur des douanes d’Antsiranana, Gerald Russel Biankinana, a pris l’initiative en réunissant, pendant le weekend dernier dans la grande salle de la Chambre de Commerce, tous les acteurs aux opérations de dédouanement. L’occasion a permis de révéler les nouveaux défis et objectifs d’assurer les missions de l’administration douanière, de combiner la rapidité avec le contrôle et de sanctionner les fraudes douanières. Lors de cette rencontre, des doléances ont été aussi émises par les participations dont les coûts élevés du dédouanement, les droits et taxes, le fret… Le receveur a donc promis de les résoudre selon sa compétence. Lu dans L’EXPRESS DE MADAGASCAR

POLITIQUE

Justice: Renforcer la lutte contre la corruption

Le nouveau Secrétaire Général du Ministère de la Justice, Imbiki Herilaza, a martelé la nécessité de renforcer la lutte contre la corruption au sein de son département, lors d’une entrevue avec la presse. D’après ses dires, le SG de la Justice et les tribunaux peuvent recevoir directement les plaintes. Le SG invite également ses collaborateurs à œuvrer ensemble pour l’assainissement du monde judiciaire à Madagascar. Lu dans LA VÉRITÉ

 

Raoul RabekotoArizaka: en fuite à l’étranger

LA VÉRITÉ rapporte que l’ancien DG de la CNAPS aurait quitté le pays par l’aéroport international de Nosy Be, mercredi 19 février dernier pour atterrir à l'Île de la Réunion. Il a ensuite transité par le Kenya le 24 février avant de rallier la France. De par ces parcours, l’ancien DG de la CNAPS aurait voulu brouiller les pistes, sur sa supposée fuite, pourtant il est frappé d’une IST. En violant cette interdiction de sortie du territoire malagasy, il est considéré comme hors-la-loi. FREE NEWS pour sa part, précise qu’il serait à Zurich, en Suisse. Selon MIDI MADAGASIKARA, son dossier est entre les mains du BIANCO pour affaire de détournement d’une vingtaine de milliards MGA.

 

Tribunal Financier : présentation du rapport public ce jour

Le tribunal financier devrait présenter son rapport annuel sur la gestion financière des différentes autorités étatiques, à la Cour des Comptes à Anosyce jour (LA GAZETTE). Le budget des communes est passé au crible, selon MIDI MADAGASIKARA.

 

Le HVM et le TIM tentent de rebondir

S’alignant tous les deux dans l’opposition, le HVM et le TIM essaient de remobiliser les troupes. La reconquête du pouvoir reste dans la ligne de mire des deux formations politiques. L’objectif est donc d'être d’attaque pour la prochaine grande échéance électorale.  A l'allure où vont les choses, il s’agit de la prochaine élection présidentielle. Lu dans L’EXPRESS DE MADAGASCAR

 

Elections partielles : la date de scrutin reste à définir

Des communes sans élus attendent le calendrier des élections, car des élections partielles sont prévues se tenir dans les 25 communes pour les maires et 15 communes pour les conseillers. Jusqu'à présent, aucun décret de convocation aux urnes n’est annoncé et l’initiative de l'Exécutif de procéder à la démarche n’est pas encore déterminée. D'après L’EXPRESS DE MADAGASCAR. Selon AO RAHA, le ministère de l’Intérieur attend la totalité des résultats de la précédente élection avant de procéder à la publication de nouvelles dates des partielles.            

 

L'élection des chefs fokontany attendue

Logiquement, l'élection des chefs fokontany devrait se faire en une journée dans tout le territoire national, or des élections partielles devront avoir lieu dans des communes d’ici quelques mois. En déduction, l’instruction sur cette élection au sein des communautés de base aurait probablement lieu après les nouvelles élections des maires et conseillers. Lu dans L’EXPRESS DE MADAGASCAR

 

Nomination des Gouverneurs : sélection compliquée

Le Président Andry Rajoelina a nommé treize gouverneurs sur vingt-deux, après le premier anniversaire de son entrée au pouvoir. La sélection des personnes-clés pour diriger les Régions suscite la prudence puisque le poste est purement politique. L'intégrité et la loyauté sont parmi les critères. Selon L’EXPRESS DE MADAGASCAR

 

Affaire Ny Rado Rafalimanana : son avocat insiste sur l’existence de l’organisation WFDP

“Il s’agit d’une organisation humanitaire qui a son premier responsable au niveau international et ses représentants au niveau de chaque pays où elle effectue ses œuvres sociales”, selon l’avocat de Ny Rado Rafalimanana, Christian Raoelina, dans LE QUOTIDIEN. “Si on tente d’empêcher mon client à voyager, nous ne resterons pas les bras croisés. Nous avons des contacts nécessaires auprès de l’organisation des Nations Unies pour faire valoir les droits de mon client”, a-t-il avancé (rapporté dans MIDI MADAGASIKARA). Dans une interview accordée à ce journal, Ny Rado Rafalimanana affirme ne pas concurrencer le régime. “L’organisation WFDP a pas mal de projets à Madagascar et on va évidemment les réaliser en partenariat avec l’Etat”.

 

Assemblée Nationale: à la rescousse des sinistrés

Selon LA VÉRITÉ, l’Assemblée Nationale a remis, lundi dernier, 68 sacs de riz à l’endroit des sinistrés au BNGRC. D’après les précisions de la Présidente de la Chambre basse, ces dons concernent les sinistrés des intempéries qui ont ravagé des Régions de la Grande Île et également aux victimes de sécheresse et de la famine dans le Grand Sud.

 

JIRAMA. Le nouveau DG fait parler de lui

Il semblerait que le Directeur Général de la Jirama fait la loi et entrave le statut et la convention collective de la société d'État, selon LA GAZETTE. Il aurait nommé récemment, Hasina Razafindrakoto, un meneur de grève à la tête de la Direction principale des Ressources Humaines de la Jirama. La présence de la Conseillère, Onja Rasamimanana, perçue comme étant la dame de compagnie du DG n’est pas également appréciée par plus d’un.

 

 Egypte: l’ancien Président Hosni Moubarak est mort

Rapporté dans LA VÉRITÉ, Hosni Moubarak est mort à l’âge de 91 ans à l’Hôpital militaire Galaa au Caire, le 25 février dernier.

ECONOMIE 

Coronavirus : inquiétude sur l’approvisionnement des produits en provenance de Chine

Tous les secteurs sont touchés : les produits informatiques, le papier-journal, les médicaments, les matières premières pour les entreprises locales, les produits électroménagers, la plomberie, l’automobile et surtout l’alimentation. Dans les pays riches, selon LE QUOTIDIEN, des usines sont en arrêt puisqu’elles sous-traitent une partie de leurs pièces ou autres accessoires dans des ateliers chinois. Le risque est au ralentissement des activités, voire la fermeture pour certaines entreprises, et le ralentissement de l’économie mondiale.

 

Coronavirus: suspension du vol Nosy Be- Milan

L’Organe mixte de conception (OMC) à Nosy Be, a annoncé hier la suspension temporaire de la liaison aérienne Nosy Be-Milan, assurée par la compagnie aérienne “NeosS.p.A”, selon LA VÉRITÉ. D’après les informations reçues, cette suspension est une mesure préventive contre l’épidémie du coronavirus qui sévit en Chine et dans 25 autres pays, y compris l’Italie. Ceci étant, les autres vols reliant Madagascar à d’autres pays affectés par le Coronavirus, entre autres par le biais des compagnies aériennes Ethiopian airlines et South AfricanAirlink, opèrent toujours.

 

Vols Antananarivo-Fianarantsoa- Mananjary: GS Airlines augmentera ses fréquences

Dans un article dans LA VÉRITÉ, la nouvelle compagnie aérienne Groupe Sipromad (GS) Airlines, opérant sur le réseau domestique va procéder dans le mois à venir à l’acquisition de deux nouveaux appareils. Cette acquisition permettra d’augmenter la fréquence des vols hebdomadaires sur la ligne Antananarivo-Fianarantsoa-Mananjary, qui suscite un engouement ces derniers temps. Mais également l’ouverture de nouvelles dessertes.

 

SIM : Intensifier des relations avec les îles voisines

Le syndicat des Industries de Madagascar (SIM) prévoit d’intensifier des relations avec les îles voisines, lit-on dans MA-LAZA. Les discussions enclenchées permettront de voir les éventuels obstacles et d’y apporter les solutions. Interrogé sur le décret d’application sur la Loi sur le Développement de l’Industrie, le président du SIM, Hassim Amiraly reconnaît que ledit décret tarde à sortir, sans doute parce qu’il y a des points à rectifier et/ou rajouter. 

 

Baisse des cours de la vanille. Les professionnels en paient les frais

Les cours de la vanille préparée tournent autour de 360 et 400 USD le kilo contre 450 et 490 USD au début de campagne, d’après LES NOUVELLES. Pour les exportateurs, les chiffres d’affaires sont en baisse et par conséquent, la diminution des dépenses jusqu’à la réduction de personnel.

SOCIÉTÉ  

Affaire Hélène Ralivao : la famille de la victime auditionnée

D’après les informations reçues, l’enquête concernant le meurtre de la théologienne de 70 ans poursuit son cours, d’après les informations dans AO RAHA. Selon la gendarmerie, la famille de la victime sera auditionnée après l’inhumation de la défunte. “Les yeux de la communauté luthérienne mondiale sont braqués sur Madagascar”, a affirmé le pasteur David Rakotonirina. Une délégation de la fédération luthérienne mondiale sise à Genève est, par conséquent, attendue dans le pays. Informations relayées dans MIDI MADAGASIKARA. Face à ce drame, le FFKM appelle l’Etat à renforcer la sécurité, lu dans TARATRA.

 

Inondation dans la Capitale : démolition des constructions illicites

Rapporté dans LA VÉRITÉ, la Commune Urbaine d’Antananarivo, en collaboration avec le Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Habitat ainsi que le Gouvernorat d’Analamanga ont mis en place un projet d’assainissement des canaux d’évacuation, plus précisément l’agrandissement de ces canaux dans la ville. La première phase concerne le quartier de Besarety. Avant les travaux, ils procéderont à la démolition de toutes les constructions illicites, habitations ou clôtures, en dessus des canaux.

 

Royaume d’Arabie Saoudite: remise de dons au BNGRC

Le Royaume d’Arabie Saoudite par le biais de Khalifa Bin Zayed Al NahyanFoundation a octroyé 32.000 unités de kits de vivre  pour aider les populations malgaches en détresse suite aux inondations et sécheresses. Ces dons ont été remis hier, à la BNGRC et un kit est composé de riz, de légumineuses, d’huile, de boites de sardine, de bougies, de lait concentré et de “kobaaina”. Lu dans MA-LAZA.

 

Coronavirus: la COI prépare les Comores et Madagascar

Lu dans LA VÉRITÉ, une mission d’appui à la gestion du COVID-19 est actuellement en cours, du 21 au 25 février, à Madagascar et aux Comores afin de préparer un plan d’urgence face à la pandémie. Pour ce faire, le Secrétaire Générale de la COI, Hamada Madi, a rencontré les Ministres des Affaires Étrangères, de la Santé des deux pays, pour élaborer un plan d’urgence suite au dernier Comité technique régional du réseau SEGA-One health, et coordonné par l’unité de veille sanitaire de la COI, soutenue par l’AFD à travers le projet RSIE3.

FREE NEWS mentionne dans ses colonnes que des centres d’isolement vont être mis en place et des équipements de protection seront par conséquent, mis à la disposition de Madagascar, Comores, Maurice et Seychelles, ainsi que deux ambulances et deux caméras thermiques pour ceux qui ont en demandé. En ce qui concerne le plan d’urgence, l’article cite qu’il y a la surveillance aux frontières, la sensibilisation du grand public, la prévention ainsi que la riposte, dont la prise en charge des cas. A noter que l’AFD a validé l’allocation de près de 500.000euros du budget RSIE3 pour la mise en œuvre de ce plan d’urgence.

 

Electricité: Retour du délestage

Rapporté par FREE NEWS, les coupures d’électricité sévissent de nouveau dans les quartiers de la capitale, comme Ambohipo, 67ha, Andavamamba et autres, et cela presque tous les jours. La population se plaint par ailleurs, d’absence de notification de la part de la JIRAMA avant chaque coupure.

 

Attaque contre le personnel de santé: l’ordre des médecins monte au créneau

Face à plusieurs faits qui incriminent le personnel de santé, qui circulent récemment dans les réseaux sociaux, l’Ordre des Médecins, par l’intermédiaire de son président le Docteur EricAndrianasolo, a tenu à s’expliquer sur les missions et attributions des médecins. Lui de dénoncer que ces informations divulguées dans les réseaux sociaux discréditent les compétences des médecins. De plus, lui d’avancer que le personnel médical fait de son mieux pour traiter les patients et qu’il est tenu de respecter le serment d'Hippocrate. (Source: LA VÉRITÉ). Rapporté dans LE QUOTIDIEN, les médecins craignent pour leur vie. La Conférence des ordres de la santé a déclaré que dorénavant, elle prendra en compte les critiques, les remarques et les suggestions des usagers.

 

Hôpital public. Befelatanana fera peau neuve

L’hôpital public de Befelatanana, l’un des plus anciens à Madagascar, fera peau neuve et sera bien équipé. Il a été décidé en conseil des ministres que 44 pavillons vont être rénovés. Lu dans LES NOUVELLES

 

BNGRC: plusieurs endroits à Manjakamiadana menacé

Lu dans AO RAHA, les zones à risques s’étendent à Manjakamiadana. Ainsi, le Directeur Général du Bianco, le Général Elack Olivier Andriakaja, a réitéré que les résidents dans ces quartiers à risque doivent quitter les lieux afin d’éviter l’irréparable. Selon ce responsable, le BNGRC aurait déjà des solutions à proposer pour ceux qui n’ont pas d’hébergements de secours.