Revue de presse du 18/11/2019 | Direction Générale du Trésor

METEO

Lu pour vous

Revue de presse du 18/11/2019

Loi de finances

Selon MIDI MADAGASIKARA, une hausse de 12,7% des traitements et salaires est prévue dans le projet de loi de finances 2020. Selon les explications, cette hausse s’explique d’une part par l’application d’une mesure générale correspondante à l’ajustement salarial décidé par le gouvernement et d’une autre part liée à la variation  des effectifs.

 

Le Ministre de l’Economie et des Finances, dans l’EXPRESS DE MADAGASCAR (samedi), a glissé d'éventuels manques à gagner quant à l’Accord de Partenariat économique intérimaire (APEi). Une perte de 39 milliards MGA pourrait être engendrée par la mise à jour des droits de douanes. Au rayon des pertes, figurent également 11 milliards MGA liés à la nouvelle structure de prix des carburants. D’un autre côté, l’augmentation des recettes fiscales constitue un défi pour le gouvernement, une augmentation de 21% par rapport à 2019.

 

MA-LAZA de son côté annonce que le projet de loi prévoit un budget de 5 milliards d’ariary par gouvernorat de région dont 1 milliard pour le fonctionnement et 4 pour les investissements. Celui de la Présidence de la République connaîtra une hausse à raison de 215 milliards contre 72 milliards en 2019. Le Sénat par contre connaîtra une coupe budgétaire considérable car il sera ramené à 15 milliards contre 25 dans la LFI 2019. L’Assemblée Nationale passera de 53 milliards à 47.

 

MIDI MADAGASIKARA (samedi). Le gouvernement affiche sa détermination d’atteindre une croissance de 5,5% pour 2020. L’impact des investissements tant sur le court terme que le long terme, sera mis en avant.

 

LA GAZETTE DE LA GRANDE ILE annonce en première page que le processus d’adoption de cette loi de finances 2020 débutera à la Chambre Basse cette semaine. Le journal explique que le document est en version électronique et qu’à cet effet les députés ont été dotés de tablettes pour faciliter la consultation dudit document.

 

Douane : un numéro vert pour les informations et les doléances

 MIDI MADAGASIKARA rapporte que la Douane vient de mettre en place un service de call center qui permet dorénavant de communiquer de manière permanente avec les usagers par le biais du numéro vert 360.  Ce call center  peut également faire office de bureau de doléances pour d’éventuelles dénonciations d’abus. Par ailleurs, les usagers sont invités à s’adresser par voie électronique à l’adresse assistances@douanes.mg pour les questions plus techniques.

 

FMI : Evaluation en cours de la 6è  revue de la FEC

Le Ministre de l’Economie et des Finances, Richard Randriamandrato a annoncé à la presse vendredi dernier la tenue de cette revue. Il a précisé que Madagascar atteindra un objectif plus ambitieux pour atteindre l’émergence économique.  Lu dans LA VERITE

 

Coopération : des dons de riz de la part du gouvernement japonais

Jeudi dernier a eu lieu la remise des dons de riz dans le cadre du programme d’assistance alimentaire assuré par le gouvernement du Japon. (Source : L’EXPRESS DE MADAGASCAR samedi).

 

POLITIQUE

 

Campagne électorale : des dérapages constatés

D’après le CENI, des dérapages sont constatées durant les deux premières semaines de campagne. Selon Thierry Rakotonarivo, vice-président du CENI, la plupart des candidats n’ont fait aucune déclaration préalable relative à leurs meetings respectifs. Des campagnes de dénigrement ont également été constatées entre camps adverses. Lu dans MA-LAZA.

 

Commission mixte sur les îles éparses. L’heure de vérité à Andafiavaratra

La réunion entre la partie malgache et française, au sein de la commission mixte sur les îles éparses se tiendra aujourd’hui, au palais d’Andafiavaratra. Selon L’EXPRESS DE MADAGASCAR. Lu dans MA-LAZA (samedi)), le Président Andry Rajoelina lance un appel à la solidarité nationale au-delà des divergences politiques.

 

Antsiranana. Andry Rajoelina passe au concret

Le chef de l’Etat a fait plusieurs annonces de réhabilitation d’infrastructures, durant son passage dans la ville d’Antsiranana. A l’instar de la route menant vers la plage Ramena, le marché de la Sirama, des places et boulevards ou encore un terrain synthétique. Lu dans LES NOUVELLES.

 

MA-LAZA parle du début des travaux de réhabilitation de la portion de la route nationale 6 reliant Ambanja à Antsiranana pour l’année prochaine. 5 forages sont également prévus à Namakia pour résoudre le problème d’approvisionnement en eau potable dans la ville d’Antsiranana. D’autre part, Andry Rajoelina a ordonné la rénovation de la station d’épuration d’eau au PK 7 Maromaniry  pour améliorer la qualité d’eau distribuée à la population. Au niveau de l’électricité, un parc solaire d’une puissance de 10MW sera installé à Antsiranana pour augmenter la quantité d’énergie  afin de réduire la facture de la JIRAMA.

 

ÉCONOMIE

 

Banque Centrale

A l’issue de sa prestation de serment, Henri Rabarijohn priorise l’esprit de continuité. Les réformes structurelles à la Banque centrale qui concernent la refonte des législations en matière bancaire, financière et monétaire sont engagées depuis que la récente tranche du financement via la Facilité Elargie de Crédit du FMI a été accordée. (Source : l’EXPRESS DE MADAGASCAR samedi). MA-LAZA de son côté annonce que le gouverneur prévoit une normalisation du secteur Or car selon ses explications, les réserves d’or “ressemblent à une épargne et sont utilisés dans le commerce extérieur”. Selon MIDI MADAGASIKARA (samedi), le Président Andry Rajoelina a évoqué que sa mission est d’augmenter en priorité les réserves d’or afin de stabiliser l’ariary. Pour se faire, le nouveau gouverneur prévoit d’intégrer dans le circuit formel toutes les activités d’exploitation aurifère en passant par le stockage du métal jaune jusqu’à son exportation.

 

Sarobaratra. L'autosuffisance alimentaire en ligne de mire

L’EXPRESS DE MADAGASCAR rapporte que le coup d’envoi officiel de la campagne rizicole 2019-2020 a été donné, samedi. L’objectif, cette saison, est d’atteindre l'autosuffisance en riz d’ici l’année prochaine. Cela requiert, selon LES NOUVELLES, 500 000 tonnes de production additionnelle de paddy, soit 325 000 tonnes de riz blanc.

 

Savon en morceau. Hausse du droit de douane des bondillons

D’après L’EXPRESS DE MADAGASCAR, le droit de douane pour le bondillon, matière première du savon, passe de 10% à 20%.

pornliz suckporn porndick pornstereo