METEO

Lu pour vous

Revue de presse du 17/02/2020

 

MINISTÈRE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES

 

Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison : Nouveau SG du MEF

Suite aux récentes nominations en Conseil des ministres, Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison devient Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances. La passation de service s’est tenue la semaine dernière à Antaninarenina. Elle a mobilisé ses collaborateurs pour une continuité des tâches qui lui sont attribués pour l’atteinte des objectifs assignés au MEF. Avant cette nomination, elle était Présidente de la Commission Nationale des Marchés. Lu dans MA-LAZA

POLITIQUE

La Réunion : le Consulat de Madagascar menacé de fermeture

Le compte à rebours a commencé au Consulat de Madagascar à La Réunion depuis la sortie en septembre 2019 des arrêtés d’abrogation de la nomination du vice-consul et de celle de ses collaborateurs. Toutefois, en dépit de ces abrogations, ils ont continué à faire fonctionner les services du Consulat. Mais à la suite de la suspension de leurs soldes, ils ne peuvent plus assurer le service public, avec ce que cela suppose comme risque ou menace de fermeture du Consulat. Qui plus est, l’agent comptable n’effectue plus aucun paiement, faute d’ordonnateur depuis l’abrogation de la nomination du vice-consul. Le Consulat ne serait même plus en mesure de verser le loyer du bâtiment. Texte recueilli dans MIDI MADAGASIKARA.

 

Deux structures anti-blanchiment dissoutes en Conseil du Gouvernement

Le conseil du Gouvernement du 12 février 2020 a procédé à la dissolution de deux structures ayant pour objet de mieux gérer la lutte contre le blanchiment de capitaux. Ainsi, la Commission Interministérielle de Coordination de la Lutte contre la Drogue (CICLD), et la Structure Nationale d’Orientation de la Lutte contre le Terrorisme (SNOLT) ont été dissoutes. Ces deux structures ont été rattachées auprès de la Primature depuis leur création, mais reste à savoir si elles vont être affectées auprès d’autres institutions Lu dans MA-LAZA

 

BIANCO: bilan 2019

Le bilan présenté le 14 février dernier par le Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO) au titre de l’année 2019 fait état de 72 personnes placées sous mandat de dépôt, 17 autres sous contrôle judiciaire, 686 autres personnes mises en cause et 361 personnes arrêtées. Pour les déclarations de patrimoine, il se chiffre à 1.869 déclarations des personnes exerçant les fonctions d’Officier de police judiciaire (OPJ), suivies de loin par les fonctionnaires, notamment les SG, les DG et les directeurs avec 345 déclarations. Les inspecteurs viennent en troisième position (domaines, douanes, impôts et trésor) avec 237 déclarations. Une hausse importante pour ces derniers, selon MIDI MADAGASIKARA, par rapport en 2018 qui était de 90 déclarations.

 

Affaire Ny Rado Rafalimanana

Selon FREE NEWS, le Ministère des Affaires Etrangères (MAE), après investigations, a réitéré que les organisations citées par Ny Rado Rafalimanana (Intergovernemental Collaborative Action Fund for Excellence (ICAFE); World Fund for Development and Planning (WFDP)) ne figurent pas dans la liste des Organisations intergouvernementales, des agences, institutions accréditées à Madagascar au MAE. Il aurait prétendu dernièrement être l’ambassadeur de l’ICAFE et du WFDP avec un “laissez-passer diplomatique”. Le MAE d’ajouter que tout en se réservant le droit de saisir la justice, il se désengage de toutes responsabilités découlant de l’utilisation desdits documents.

 

Amnistie. 40 requêtes reçues en 2019

D’après LES NOUVELLES, le conseil du fampihavanana malagasy (CFM) a reçu 40 dossiers de demande d’amnistie politique en 2019. Seuls 4 demandeurs ont pu obtenir une suite favorable.

 

Puissance militaire africaine. Madagascar 29è sur 35 pays

Madagascar se trouve cette année à la 29è position sur le continent africain, dans le classement de la puissance des forces armées dans le monde pour 2020 ou “Global power index 2020”. Et au niveau mondial Madagascar se trouve à la 125è place. Rapporté par LES NOUVELLES.

ECONOMIE 

 

Environnement politique et climat des affaires : nette amélioration

Selon la Compagnie Française d’Assurance du Commerce Extérieur (Coface), la situation politique et économique de Madagascar s’améliore. Il est passé du niveau D au niveau C. Lu dans LA GAZETTE

 

Banky foiben’i Madagasikara : Adoption de la loi Bancaire

De nombreuses réformes à entreprendre au niveau de la Banky Foiben’i Madagasikara (BFM) ont bénéficié de l’assistance technique du Fonds Monétaire International. Marc Gérard, représentant du FMI rappelle que l’action de la Banque centrale est de renforcer le cadre de la stabilité financière qui passe par l’adoption de la loi bancaire et bientôt la loi sur la stabilité financière, mais aussi d'améliorer la conduite de la politique monétaire. Le projet de loi bancaire, devrait être déposé au parlement pour adoption. Lu dans MA-LAZA

 

Air Madagascar: Air Austral veut une sortie totale

Selon LA GAZETTE, la compagnie réunionnaise Air Austral est en train de négocier sa sortie complète du capital d’Air Madagascar.

 

Coronavirus : suspension des vols vers Guangzhou

Par mesure de précaution face aux évolutions du Coronavirus, la compagnie aérienne nationale a pris l’initiative de prolonger la suspension de sa ligne reliant Antananarivo et Guangzhou, jusqu’au 30 avril 2020. Brève dans l’EXPRESS DE MADAGASCAR. La chine est également la première partenaire commerciale de Madagascar. Si les activités économiques en Chine tournent au ralenti, cela se répercute sur les échanges économiques envers d’autres pays comme Madagascar. Il est difficile de dire que la propagation de coronavirus sera sans impact dixit Henri Edmond Rabarijohn Gouverneur de la Banky Foiben’ i Madagasikara. Lu dans MA-LAZA

 

JIRAMA: Andry Rajoelina ordonne l’ouverture d’une enquête

Face aux coupures d’eau et de délestages qui reviennent en force, les responsables soupçonnent qu’il ne s’agit plus d’un problème technique ni logistique, mais un problème lié à la gestion. Par conséquent, à l’issu du dernier Conseil des ministres, le Président de la République, Andry Rajoelina, aurait saisi l’Inspection Générale de l’Etat (IGE) pour une enquête approfondie et des investigations au sein de la JIRAMA. (Source: MIDI MADAGASIKARA).

 

Biodiversité : la dégradation de la nature impacte sur le PIB du pays

Madagascar perdra 4,2% de son PIB d’ici à 2050 si la nature continue de se dégrader au même rythme que maintenant, selon WWF, dans L’EXPRESS DE MADAGASCAR.

 

Désaccord entre la BAD et la Banque Mondiale

Certaines banques multilatérales de développement ont tendance à octroyer trop facilement des prêts, ce qui aggrave les problèmes d’endettement en Afrique, selon le président de la Banque mondiale, David Malpass, dans plusieurs articles de presse. Des articles qui ont visé le Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), qui mettent en cause l’intégrité de la BAD, discréditent ses systèmes de gouvernance et insinuent à tort qu’elle fonctionne selon des normes différentes de celles de la Banque mondiale. Des propos inexacts et sans fondements, répondent les représentants du Groupe de la BAD. « Une telle idée va à l’encontre de l’esprit du multilatéralisme et de notre travail de collaboration. La Bad est respectueuse de normes mondiales très élevées de transparence. Dans le rapport de 2018 de Publish What You Fund, notre institution a été classée 4e institution la plus transparente au monde. (...)  Forte de sa note AAA, la BAD obtient des financements à des conditions très compétitives et les rétrocède à ses pays membres régionaux à des conditions favorables. Conjugué à d’autres mesures visant à garantir que les fonds sont utilisés aux fins prévues, ce mécanisme aide les pays membres régionaux à financer le développement par l’emprunt de la manière la plus responsable et la plus durable possible », ont expliqué les représentants de la Bad. Recueillis dans MIDI MADAGASIKARA.

 

Secteur extractif : les Russes abandonnent Kraoma

Vendredi dernier, il a été annoncé officiellement que “les Russes ont préféré partir au mois de juillet 2019. Quatre mois après, ils ont pris leur matériel au site de Brieville”, selon le Ministre des Mines et des ressources stratégiques, Fidinarivo Ravokatra. Il a pourtant fait savoir que cette décision unilatérale des Russes n’est pas encore finalisée selon les normes des partenariats étrangers. Lu dans L’EXPRESS DE MADAGASCAR.

 

Consommation : des distributeurs agréés pour la SPM

Relayé dans l’EXPRESS DE MADAGASCAR, le ministère de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat va lancer un appel à manifestation d’intérêt pour la mise en place d’un réseau de distribution de la State Procurement of Madagascar (SPM). Le rôle de la SPM s’arrête à l’importation. Les marchandises seront ensuite confiées à un circuit agréé.