METEO

Lu pour vous

Revue de presse du 13/05/2020

ÉCONOMIE

 

Secteur minier : rencontre entre le ministre de tutelle et les opérateurs 

Lu dans L’EXPRESS DE MADAGASCAR. “Contrairement aux autres secteurs, le secteur minier peut contribuer à la relance économique en ces moments troubles” selon le ministre Fidiniavo Ravokatra lors de cette rencontre avec les opérateurs  ce début de semaine. Le but étant de trouver une solution commune à la situation pour relancer le secteur de l’économie en général. 

 

Canal de Pangalane : un bac à moteur d’une capacité de 30 tonnes pour Ambila

Le Ministère de l'Aménagement et des Travaux Publics a remis un bac à moteur à la population d’Ambila Lemaitso, un bac qui peut supporter jusqu’à 30 tonnes qui permettra de relier Ambila à Andavakimena. Il facilitera le transport de la production locale pour la commercialisation, selon MIDI MADAGASIKARA

 

Ethiopian Airlines : les flottes commerciales reconfigurées en cargos

Ethiopian Airlines s’est spécialisée dans le fret pour survivre. Faute de passagers, l’entreprise a transformé ses treize flottes commerciales en cargo, selon LA VÉRITÉ. En conséquence direct, les services se sont nettement améliorés, à l’exemple de deux vols par semaine entre la Chine et Madagascar. 

SOCIÉTÉ 

 

COVID 19 

L’EXPRESS DE MADAGASCAR rapporte qu’avec les 6 derniers cas détectés hier, l’Hôpital manara-penitra de Morafenobe est devenu le centre de santé avec le nombre maximal de malade atteints du Coronavirus à Madagascar (40 patients, selon LA VÉRITÉ). Le journal alerte également dans un autre article 14 enfants sont pris en charge à l’Hôpital d’Anosiala. Dans la rubrique Région, l’Express de Madagascar fait état des mesures prises par les Régions par rapport à la propagation du COVID 19. Entre autres le Boeny qui renforce l’application des règlements concernant le secteur du transport sur le respect des protocoles sanitaires. Par ailleurs, des malades sont également évacués dans la capitale faute d’infrastructures adéquates dans leurs régions d'origine. 

C’est ce jour, rappelle LA VÉRITÉ, que sera remise aux autorités malgaches l’issue de l’enquête concernant les prétendus 67 cas confirmés en une seule journée, annoncés la semaine dernière. S’agirait-il tout simplement de torpiller le CVO? LA GAZETTE DE LA GRANDE ILE répond en annonçant qu’une telle institution n’est pas du genre à faillir à sa réputation. Aussi va-t-elle reconnaître ses erreurs s’il y a eu erreur selon le même journal. Pour l’Etat, la confirmation de ce chiffre est tout aussi problématique selon la Gazette dans son article car cela ravivera les critiques contre le CVO. Dans une autre page, LA GAZETTE DE LA GRANDE ILE fait un rappel du médiator qui a été cité par le Président Andry Rajoelina dans son interview sur France 24 et RFI. De son côté la représentante de l’OMS à Madagascar a indiqué dans un tweet que la médecine traditionnelle peut être une médecine alternative ou complémentaire dans le cadre de la couverture santé universelle. Lu dans Orange Dépêche

 

Kidnapping : Anil Karim retrouve la liberté 

La nouvelle a été ébruitée hier soir par le collectif des français d'origine indienne de Madagascar. Les circonstances et les démarches menant à sa libération restent floues. Du côté de la gendarmerie, 20 proches de Lamà, un des auteurs principaux du raft se enquêtés. 200 millions d’ariary seront offerts à celui qui le retrouve. Lu dans L’EXPRESS DE MADAGASCAR

 

Dispositions sanitaires : plus de marchés hebdomadaires

Selon TARATRA, compte tenu de l'État d’urgence sanitaire, la CUA a décidé qu’il n’y aura plus de marchés hebdomadaires à Andravoahangy, Ambodin’Isotry et Mahamasina. 

 

Santé mère enfant : 300 000 USD de matériels médicaux de la part de la STAR et de la fondation Coca-cola

Une convention de partenariat entre la STAR, la fondation Coca-Cola et le ministère de la Santé publique a été signée hier. Il s’agit d’un don de matériels médicaux d’une valeur de 300 000 USD pour améliorer la prise en charge de la santé de la mère et de l’enfant dans les hôpitaux malgaches. Ces matériels sont destinés à trois hôpitaux publics : le centre hospitalier universitaire de Toamasina, le service de maternité du centre hospitalier de référence régionale de Maintirano, et le service de maternité du centre de référence du district d’Ikalamavony. (Source : MIDI MADAGASIKARA). 

 

Litiges : l’inspection du travail débordé

Selon MA-LAZA, les bureaux de l’Inspection du travail d’Antsahavola sont complètement débordés. Cette instance procède actuellement au traitement de dossiers dont le nombre a grimpé en flèche. La majorité des dossiers traités concernent les déclarations de chômage technique et des doléances pour cause de litiges entre employeurs et employés. 

 

Paludisme : cri d’alarme des sénateurs

Les sénateurs originaires du Sud de Madagascar interpellent le gouvernement, notamment le ministère de la Santé publique, face à la propagation du paludisme dans le Sud du pays. Ils suggèrent l’adoption de mesures d’urgences. Ils ont notamment déploré l’absence de médicaments appropriés dans plusieurs localités. Un chiffre fort inquiétant a été évoqué, selon MA-LAZA : 200 morts dans plusieurs districts du pays.