METEO

Lu pour vous

Revue de presse du 06/01/2020

 

Gestion Financière des projets: de nombreux cas d’irrégularisation

Rapporté par LES NOUVELLES, la Direction Générale du Trésor public a réuni les agences d'exécution, ordonnateurs secondaires et contrôleurs financiers des Ministères de tutelle technique des projets, ainsi que les comptables assignataires des projets, le mois dernier, pour sensibiliser sur la régularisation budgétaire. Ainsi, les modalités d’ouverture et de gestion des opérations sur les comptes des projets ouverts à la Banky Foiben’i Madagasikara ont été rappelées à cette occasion.

 

MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES

 

Impôts: une télé-transmission des états financiers

Lu dans LA VÉRITÉ, la Direction Générale des Impôts poursuit la digitalisation de la gestion des impôts dans la mise en place du module E-bilan. Il s’agit d’une télé-transmission des états financiers via la plateforme E-hetra au fin de certification par l’expert-comptable et d’exploitation par l’Administration.

 

 

POLITIQUE

 

Magistrature : retraite à 67 ans des magistrats

“Le magistrat de premier grade qui a atteint l’âge de 60 ans, sur sa demande, peut être maintenu en activité jusqu’à l’âge de 65 ans aux maximum pour nécessité de service dûment constaté par le Conseil Supérieur de la magistrature”, selon LES NOUVELLES.  

 

 Rajoelina, Ravalomanana, Rajaonarimampianina: les trois hommes politiques qui vont marquer 2020

Selon MIDI MADAGASIKARA, ils voulaient se démarquer des autres. Ils se sont solennellement adressés à leurs concitoyens dans le cadre des traditionnels discours de vœux de fin d’année, l’un en tant que président de la République en exercice, les deux en tant qu’anciens chefs d’Etat. Ils, ce sont Andry Rajoelina, Marc Ravalomanana et Hery Rajaonarimampianina. Suivant leurs messages, ils veulent s’imposer en leaders politiques qui vont marquer cette année 2020. Dans son discours, l’actuel locataire d’Iavoloha veut faire de 2020 une année des grandes réalisations, une année de concrétisation des « Velirano ».

 

Magro Behoririka: Pour la confrontation des listes électorales

Les « Zanak’i Dada » persistent et signent  concernant les élections municipales et communales.  A cet effet, ils ont tenu un meeting, avant-hier, au Magro Behoririka. Lors de son intervention, Me Hanitra Razafimanantsoa a fait savoir l’importance de la confrontation des listes électorales. Un sujet que les partisans et les sympathisants de Marc Ravalomanana ne cessent de revendiquer. Estimant qu’ils sont dans leur droit absolu. Quant à Rina Randriamasinoro, le candidat du TIM dans la commune urbaine d’Antananarivo,  il a notamment déclaré que « nous ne voulions pas semer des troubles malgré les coupures d’électricité durant la journée, tout comme l’absence de l’eau potable. Ce que nous voulons c’est la transparence pour les élections municipales et communales ». Et d’enchaîner que «  nous n’allons pas céder. Nous n’allons pas vous inviter à venir au Magro, dans tous les cas, nous n’allons plus rester dans ce site ». Lu dans MIDI MADAGASIKARA.

 

Elections municipales à Morondava : Le candidat Mamy Claver placé sous mandat de dépôt

Le maire sortant des dernières municipales à Morondava, Mamy Claver, a été arrêté dans la nuit du 2 au 3 janvier dernier. Par la suite, il a été placé sous mandat de dépôt. Selon une station privée de la capitale, il aurait été accusé d’avoir interdit des électeurs de voter, en confisquant leurs cartes électorales ; ainsi que d’avoir acheté des voix. De son côté, le comité de soutien de ce candidat indépendant a souligné qu’il a largement  dominé les élections municipales dans cette commune urbaine, en obtenant 52% selon les résultats provisoires publiés par la Commission électorale nationale indépendante. Notons qu’ils étaient cinq candidats dans la course à ravir la place de la mairie de Morondava. (Source: MIDI MADAGASIKARA samedi)

 

Listes électorales: La révision annuelle 2019-2020 bat son plein

L’inscription sur les listes électorales dans le cadre de la révision annuelle de la liste électorale (RALE) 2019-2020 poursuit son cours d’après MALAZA.

 

 Cadeau présidentiel aux fonctionnaires: Suspicion de détournements

Tous les employés de l’Etat sans exception devaient percevoir une enveloppe de 65 000 Ariary venant du numéro Un d’Iavoloha. Cependant, la distribution de ce cadeau présidentiel ne s’est pas déroulée comme prévu. L’initiative a même provoqué la grogne chez les fonctionnaires. En effet, plusieurs agents de l’Etat se plaignent d’avoir été mis à l’écart selon MIDI MADAGASIKARA samedi. Questionné sur le sujet, le ministère a avancé un problème d’effectifs.

 

Rumeurs de détournements des primes des enseignants. Les responsables du MENETP s’expliquent

Dans FREE NEWS, les responsables au niveau du MENETP ont expliqué que la somme, initialement de 65 000 Ar chacun, a été réduite pour la simple raison que les agents dans l'Éducation sont plus nombreux que ceux dans les autres départements ministériels. En effet, le ministère compte 180 000 employés en tout. Et grâce à la réduction du montant de la prime, même les enseignants FRAM et les professeurs vacataires dans l’enseignement technique ont pu recevoir une part de cette prime.

 

Union Africaine: “Faire taire les armes d’ici 2020” au centre du 33e Sommet des Chefs de’Etats

Faire taire les armes en Afrique d’ici 2020 est un objectif fixé par l’Union Africaine dont Madagascar en est membre actif. Le programme 2030 des Nations Unies et tous ses segments sont étroitement liés au programme 2063, qui n’est autre que la vision stratégique de l’Union africaine (UA) pour une Afrique prospère et pacifique. Lu dans MA-LAZA

 

 

ECONOMIE

 

Route des œufs: travaux de construction et réhabilitation lancés cette année

Des routes d’un total de 20Km seront construites pour les producteurs d’œufs de la commune de Mahitsy. Une grande route de 10Km reliera le Fokontany Bejofo à la RN4 et 10Km de routes de raccordement aux Fokontany environnants seront également en construction, selon le Ministère de l’Aménagement, de l’Habitat et des Travaux Publics (MAHTP). D’après les informations, dans MIDI MADAGASIKARA, les travaux démarreront cette année et devraient durer trois années.

 

Chute de 40 poteaux et 3 pylônes

Samedi dernier, l’équipe de la Jirama, conduite par le DG Vonjy Andriamanga, a effectué une descente sur terrain, pour constater de visu les dégâts des vents violents qui ont frappés les infrastructures de transport d’énergie électrique. De nombreux poteaux de la Jirama ainsi qu’un pylône du réseau haute tension de 138.000V à Behitsy, du côté d’Ambohimanambola, sont tombés. D’autres pylônes ont également été touchés du côté d’Alasora. D’après les techniciens, le pylône de Behitsy aurait pu résister à ces vents, s’il était intact au départ. « Nous avons constaté qu’il y avait des pièces manquantes sur ce pylône. On les a volé, tout simplement parce que c’est du métal », a affirmé le DG de la Jirama. Pour sa part, le DG Adjoint Dr Albert Ravelojaona a indiqué que des mesures provisoires sont appliquées pour accélérer le retour à la normale de l’approvisionnement en électricité. Informations parues dans MIDI MADAGASIKARA.

                                                        

Produits maraîchers: les prix flambent

Les prix des produits maraîchers continuent de grimper, en raison des intempéries de ces derniers jours. Lu dans LES NOUVELLES