Revue de presse du 04/05/2019 | Direction Générale du Trésor

METEO

Lu pour vous

Revue de presse du 04/05/2019

Ministère de l’Economie et des Finances

Loi des Finances Rectificative : Enfin adoptée, pas encore connue

Une gestion de l’administration réduite de 20% par rapport à la loi de finance initiale 2019. Les indemnités de carburant et de voyages ont été revues à la baisse pour cette année, selon les précisions du Ministre de l’Economie et des Finances, Richard Randriamandranto dans LES NOUVELLES. Toutefois, le suspense reste entier concernant les détails du texte.Au moins quatre projets colossaux s’inscrivent dans la Loi des Finances Rectificative. Notamment quatre grandes universités “manarapenitra”, la nouvelle ville  “Tanamasoandro”, un flyover à Antananarivo, la RN44 d’Ambatondrazaka. 50 000ha de rizières irriguées pour booster la production avec un rendement de 8 tonnes à l’hectare (alors que la moyenne nationale plafonne à environ 2,5). L’HEBDO DE MADAGASCAR de son côté annonce que le FMI va pouvoir l’analyser. Le nouvel émissaire du dossier Madagascar, Monsieur CharalambosTsangarides, se chargera de cette première inspection. Selon l’hebdomadaire, ceci est une occasion de connaître l’aptitude de la nouvelle équipe du MEF à répondre aux critères de performance du FMI. Le journal craint également un différend  qui pourrait venir du bras de fer avec les pétroliers.

Ministère de la jeunesse : budget non connu

Selon L’HEBDO DE MADAGASCAR, les caisses du ministère de la Jeunesse et des Sports sont actuellement vides et les projets sont en attente de la Loi des Finances Rectificative qui est encore en consultation au niveau de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC). Le journal ajoute que le budget alloué à ce ministère est encore inconnu. 

Patrimoine de l’Etat: Une base de données unique installée

Le gouvernement veut se doter d’une base de données à jour et fiable pour améliorer la gestion du patrimoine de l’Etat. Dans ce sens, des opérations de recensement sont actuellement lancées dans le but d’avoir d’ici fin 2019 des données exhaustives et fiables sur tous les logements, les bâtiments, et les véhicules d’au moins une dizaine d’institutions et ministères. Voilà l’une des informations relatées dans la première revue du ministère de l’Economie et des Finances sous l’ère Richard Randriamandranto. Paru dans l’EXPRESS DE MADAGASCAR.

ECD Bongolava: non payés depuis cinq mois

MA-LAZA rapporte qu’une vingtaine d’Employés de Courte Durée (ECD) au niveau de la Région Bongolava n’ont pas perçu leur salaire depuis maintenant cinq mois. Selon leurs explications durant une conférence de presse hier, ils auraient déjà effectué une intrusion au niveau du Trésor Public pour une demande d’explications. Il leur a été répondu que le budget consacré à leur salaire est déjà entre les mains des responsables de la Région. Par conséquent, ils comptent observer une grève d’avertissement ce jour pour alerter les autorités. Il est à noter que presque tout le personnel, secrétaires, journalistes connus sous le nom d’attachés de presse sont victimes de ce salaire impayé.
 
 


POLITIQUE

Institution: Les membres du Sénat réduits à dix-huit

Une ordonnance présidentielle adoptée, mercredi, modifie la loi organique relative au Sénat. Selon L’EXPRESS DE MADAGASCAR, De soixante-trois, le nombre des sénateurs sera réduit à dix-huit. En effet, cette ordonnance devra avoir le feu vert de la Cour d’Ambohidahy avant d’être promulguée. En attendant, le texte comme le veut la Constitution a réparti les dix-huit sénateurs en deux tiers élus en nombre égal pour chaque province,et le tiers nommé par le président de la République. Lu dans la GAZETTE DE LA GRANDE ILE, cela devra d’abord attendre la décision de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) qui procèdera au contrôle de constitutionnalité.

Lutte contre la corruption: Bilan pour Jean Louis Andriamifidy

L’EXPRESS DE MADAGASCAR: Le BIANCO a présenté son dernier bilan annuel sous l’ère Andriamifidy, hier. Une dernière prestation durant laquelle, le magistrat a fait part du “plus grand regret” de son mandat qui est, de n’avoir pas réussi à mettre en place tout le dispositif voulu par la première phase de la mise en œuvre de la nouvelle stratégie de lutte contre la corruption. Jean Louis Andriamifidy a expliqué que la mise en œuvre de cette nouvelle stratégie comprend trois phases. Démarrée en 2015, cette stratégie comprend une phase de confection et d’adoption des dispositions légales et réglementaires. La seconde phase consiste à mettre en place tous les dispositifs prévus par le nouveau cadre légal. La troisième phase consiste à accélérer et renforcer la lutte contre la corruption. Il a notamment,indiqué que la totalité des Pôles anti-corruption (PAC), ne sera pas mis en place cette année. Dans LES NOUVELLES, l’ancien DG du BIANCO parle du manque de volonté politique comme principale obstacle à la lutte contre la corruption.

Evacuation de Razaimamonjy: Les pénitenciers réclament une égalité de traitement

“Nous ne sommes que de simples exécutants”, tel est l’argument des vingt-quatre agents pénitentiaires mis en cause dans l’évacuation sanitaire de Claudine Razaimamonjy en avril 2017. Auditionnés au niveau du Pôle anticorruption (PAC), ils rejettent en bloc les accusations. Selon le représentant du corps des agents pénitentiaires lors d’une conférence de presse hier, c’est le Bureau indépendant anticorruption et le Ministre de la Santé Publique de l’époque qui ont demandé à la justice l’autorisation d’évacuation sanitaire de cette opérateur économique et ils n’avaient fait que suivre les ordres. (Source: L’EXPRESS DE MADAGASCAR).

Reconstitution du Staff de la SIRAMA

Les 400 employés de la SIRAMA qui ont perdu leurs emplois ont rencontré le Chef d’Etat, lors de sa descente dans l’unité industrielle sucrière de Brickaville. Ces employés pointent du doigt des membres du comité de direction comme étant la cause de cette ouverture tardive, selon LA VÉRITÉ. Ainsi, ils demandent aux autorités compétentes de reconsidérer les membres du comité de direction de cette société afin d’éviter une entrave au démarrage de la SIRAMA. L’EXPRESS DE MADAGASCAR informe que la société acquéreuse a fait introduire au port de Toamasina dix-sept conteneurs de matériel pour faire fonctionner à nouveau l’usine.

Conseil des ministres: Trois ordonnances prises par le PRM

Trois ordonnances ont été prises par le Président de la République, AndryRajoelina, lors du Conseil des ministres du 22 mai dernier à Antsiranana. La première concerne la modification de la loi sur les titres et ordres nationaux; la deuxième sur la modification de la loi 2015-007 relative au fonctionnement, aux élections et à la nomination des membres du Sénat; et la dernière porte sur le financement de 150 millions USD de la Banque Mondiale au développement des énergies renouvelables à Madagascar. Lu dans MA-LAZA.

Déplacement du PRM à Mahajanga

Selon FREE NEWS, le Chef d’Etat a poursuivi ses descentes et s’est rendu à Mahajanga hier. A travers son allocution, le numéro un malagasy compte réaliser plusieurs travaux dans la ville, tels que la réhabilitation d’une piscine olympique, les travaux de construction du Trano et Buildings mora. Il a également annoncé la venue prochaine des matériels d’adduction en eau pour la Région Boeny surtout pour les zones enclavées. Une occasion pour la population locale de formuler leurs doléances.

Diplomatie. Trois ambassadeurs honorés

D’après LES NOUVELLES, trois diplomates en fin de mission ont été honorés au ministère des Affaires Etrangères, hier, à Anosy et ont reçu le titre de Commandeur de l’ordre National malagasy. Il s’agit de l’Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne, Harald Gehrig, celui de la République française, Véronique Vouland-Aneini, ains que le chargé d’Affaires en pied de la République d’Indonésie, HeruWicaksono.



ECONOMIE

Gouvernance des ressources minières

Une délégation philippine est dans nos murs depuis le weekend end dernier dans le cadre d’un échange d’expériences en gouvernance des ressources minières. Les discussions portent entre autres sur les activités minières et le développement en face du statut de conservation de la biodiversité de Madagascar. Lu dans LA VÉRITÉ.

Dépréciation de l’Ariary

Selon LA GAZETTE DE LA GRANDE ILE, l’Ariary continue vers une légère tendance à la dépréciation les mois de mars et avril 2019. Le 25 mars, si l’Euro s’estimait à 3 998 Ar, à la fin de mois d’Avril il était à 4 040 Ariary.

Koller : Air Madagascar sort de la zone de turbulence

L’HEBDO DE MADAGASCAR consacre une interview exclusive d’Eric Koller, PCA de la compagnie aérienne Air Madagascar, qui fait un état des lieux de la situation de la compagnie. D’après le PCA, le partenariat stratégique avec Air Austral a permis à Air Madagascar de renouveler sa flotte mais aussi, dans un futur proche, la possibilité d’une exploitation d’autres destinations commerciales commeMumbaï. Dans le même interview, Air Madagascar projette d’acheter 3 autres appareils pour desservir les zones régionales ainsi que la réouverture de la ligne Antsiranana - La Réunion. L’achat de nouveaux appareils avec l’installation  d’un pôle de maintenance est également envisagé.

FIM: Le secteur privé reprend espoir

Le secteur privé veut croire à la relance économique du pays. Cet optimisme a été évoqué durant le lancement officiel de la Foire internationale de Madagascar hier. Lu dans l’EXPRESS DE MADAGASCAR

Monopole dans la filière crabe

Le prix du kilo de crabe vivant ne cesse de baisser sur le marché. Il est passé de 15 000 MGA en 2010 à 7 000 MGA, actuellement. Une réduction de moitié sur les neuf dernières années. Cette baisse s’explique surtout par la monopolisation du marché par trois grands opérateurs qui sont les seuls à obtenir une autorisation à exporter ce produit, rapporte LA VÉRITÉ.

Structuration tarifaire: Les gérants de station-service négligés

Les marges bénéficiaires du Groupement professionnel des gérants libres de station-service (GPGLSS) sont également à revoir dans le processus de révision de la structuration tarifaire du carburant. Près de cent-vingt représentants des quelques trois-cent stations-services de toute l’île ont été présents à l’assemblée générale du GPGLSS au motel Anosy. Selon les explications, leur marge actuelle ne représente même pas 2% dans cet ensemble de structuration de prix. Ils réitèrent ici que leur situation financière est catastrophique avec cette marge, dont il est incombe de préciser que celle-ci est décidée par un arrêté ministériel. Lu dans l’EXPRESS DE MADAGASCAR.
 

SOCIÉTÉ 

Accès à l’eau potable: plus de 56 millions MGA à débourser

Lors du dernier Conseil de ministre (22 mai), le PRM a annoncé un financement de plus de 56 millions MGA pour cette année dans le cadre du projet Accès à l’eau. 1.500.000 personnes bénéficieront du projet. La construction d’une unité de production  capable de fournir près de 3.600 mètres cubes d’eau journalière a également été annoncée. Rapporté par MA-LAZA.

Université d’Antananarivo : Investiture du nouveau Président

LA GAZETTE DE LA GRANDE ILE rapporte que le nouveau Président de l’Université d’Antananarivo,  Monsieur Mamy Raoul Ravelomanana, été officiellement investi hier à Ambohitsaina. L’investiture des nouveaux responsables de Domaine a également été effectuée le même jour en la présence de Madame le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.  

Météo : Une probabilité d’apparition des grêles

Lu dans LA GAZETTE DE LA GRANDE ILE, les prévisions Météo annoncent la probabilité d’apparition de grêles dans certaines régions.

Antananarivo: Retour en force du délestage

Dans l’EXPRESS DE MADAGASCAR, la JIRAMA informe que des délestages sont observés entre 17h et 20h30 dans certains endroits de la capitale. Une insuffisance de carburant serait à l’origine. Le non approvisionnement en carburant des centrales de Mandroseza et d’Ambohimanambola, par les compagnies pétrolières, est la principale raison qui oblige la JIRAMA à délester tour à tour l'électricité souligne le communiqué de la JIRAMA.
 

 

pornliz suckporn porndick pornstereo