Revue de presse du 03/10/2019 | Direction Générale du Trésor

METEO

Lu pour vous

Revue de presse du 03/10/2019

 

Enseignement Supérieur : le SECES Antananarivo lance un préavis de grève

Après l’ultimatum de dix jours lancés par le SECES section Antananarivo, celui-ci lance un ultimatum de grève et donne trois jours à l’Etat pour trouver des solutions à “différents problèmes”. Selon les enseignants, ils n’ont pas eu gain de cause. Ces derniers réclament une dérogation spéciale pour le maintien en activité de 22 enseignants retraités, le paiement du “rappel des indemnités des trois décrets”, d’assurer le retour à la normale des procédures de sorties en mission pour les enseignants-chercheurs, de supprimer  “les heures complémentaires en seulement 1500 heures”, de verser la deuxième tranche des heures complémentaires 2016-2017. Ils rappellent en outre la suppression de l’autonomie universitaire qui est néfaste pour l’enseignement supérieur. Lu dans L’EXPRESS DE MADAGASCAR

POLITIQUE

 

Interview de Tianarivelo Razafimahefa : la conformité ou non à la constitution est un faux débat 

L’EXPRESS DE MADAGASCAR  rend compte à ses lecteurs les propos du ministre de l’intérieur pour défendre la conformité à la constitution de la nomination des gouverneurs et invoque l’article premier relatif au gouverneur qui stipule que la “fonction exécutive de la région est exercée par un chef de région portant le titre de gouverneur de région”.

 

Grâce présidentielle: Message d’Amnesty International

MA-LAZA rapporte qu’Amnesty International félicite l’initiative du Président de la République, Andry Rajoelina, où il a promis de gracier les personnes détenues pour des infractions mineures. De leur avis, cette intention devra être exécutée immédiatement. Selon MIDI MADAGASIKARA, cette organisation appelle à mettre fin immédiatement à toutes les détentions arbitraires, y compris à libérer toutes les personnes en détention provisoire pour des infractions mineures commises sans violence et à faire en sorte que les autres détenu-e-s fassent l’objet d’une procédure rapide et équitable.

 

Bulletins unique

Selon MA-LAZA, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a validé le Bon à Tirer des bulletins uniques, présentés par l’Imprimerie Nationale cette semaine. Le travail d’impression devra débuter à la fin de cette semaine.

 

Nomination de gouverneurs: Marc Ravalomanana interpelle la HCC

« L’article 154 de la Constitution est claire. La fonction exécutive au niveau d’une région est exercée par un chef de région élu au suffrage universel. La nomination des gouverneurs à la place des chefs de région constitue une violation flagrante de la Constitution. Par ailleurs, on ne peut pas faire un essai avec la Constitution en disant que la nomination des gouverneurs n’est qu’une mesure transitoire. Pour moi, soit on applique la Constitution, soit on la suspend. Je me demande si l’on va dans la bonne direction ou dans la mauvaise direction.», a expliqué l’ancien président Marc Ravalomanana dans MIDI MADAGASIKARA. Avant de rajouter : « Le silence de la HCC m’inquiète comme les autres observateurs de la vie politique. Gardienne de la Constitution, la Haute Cour Constitutionnelle ne doit pas rester bras croisés pour ne pas être accusée de complice. »

 

Ambassadeur Coréen, Lim Sang-Woo: “Similitude entre les peuples malgache et coréen

La célébration du 4352 e anniversaire de la fondation de la Nation coréenne s’est tenue hier, à l‘hôtel Carlton. Selon l’ambassadeur de la Corée, Lim Sang-woo, « œuvrer pour le bien de l’humanité», tel a été toujours la devise de ce pays. Depuis son arrivée dans la Grande île, ce diplomate a sillonné la Grande île pour constater de visu le vécu quotidien des malgaches. A un certain moment, il a prononcé son discours en malgache pour parler notamment de la similitude entre les peuples malgache et coréen. Paru dans MIDI MADAGASIKARA.

 

Développement: soutien des parlementaires IRD aux nouveaux gouverneurs

Les députés IRD confirment leur plein soutien aux nouveaux gouverneurs nommé en Conseil des ministres du 25 septembre dernier. Lu dans MA-LAZA.

 

Traitement des informations: Réduire les risques de tensions électorales

« Le projet d’appui à la prévention et la gestion de conflits et violences potentiels à Madagascar» ou « Prevent Electoral Violence » (PEV) a organisé un panel, hier. Portant sur le thème « pratiques des médias, comment pérenniser les acquis des élections législatives ».  Avant le débat proprement dit, le responsable de l’unité de monitoring des médias au sein du PEV Madagascar a présenté les résultats des analyses comparatives de la couverture médiatique des dernières élections présidentielle et législative.

 

 OTIV-Boeny: intervention des autorités

Les hauts responsables dont le Chef d’Etat lui-même interviendront pour régler l’affaire OTIV-Boeny, selon la députée “Ninah”. La députée élue de Mahajanga a révélé l’origine de cette crise faisant des milliers de victimes dans sa circonscription. Ainsi, cette parlementaire a promis de faire le nécessaire pour organiser une rencontre entre les victimes et le Chef d’Etat. Lu dans LES NOUVELLES

 

 ECONOMIE

 

Trois projets Malagasy qualifiés pour la phase finale en Afrique du Sud

La cérémonie de remise de prix s’est tenue hier soir au Canal Olympia Andohatapenaka. Sartbontech, le projet de fabrication de charbon biocombustible a remporté le premier prix du POESAM 2019 (Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et Moyen-Orient). Lu dans MIDI MADAGASIKARA.

 

Tanamasoandro: le projet se profile à l’horizon

Rapporté par LES NOUVELLES, le remblayage des terrains où sera bâtie la nouvelle ville Tanà Masoandro, débutera d’ici peu. Les lettres de convocation aux 300 propriétaires de rizières sur les 387 ha de plaine entre Ambohitrimanjaka et Fiombonana ont déjà été distribuées. Selon LA VÉRITÉ, la Ministre de la Communication et de la Culture, non moins porte-parole du Gouvernement a rappelé au grand public l’importance de l’initiative du Président à créer une nouvelle ville, lors d’une émission télévisée. Le choix de l’emplacement de cette nouvelle ville est stratégique pour désengorger Antananarivo, selon elle.

 

Problème de trésorerie : grogne des employés sans certaines communes

Selon L’EXPRESS DE MADAGASCAR, les employés de la commune urbaine de Fianarantsoa craignent de ne pas être payés. Selon les indiscrétions, la signature de l’ordre de paiement des soldes serait à la base de l’inquiétude du personnel vu que l’ancienne maire n’est plus habilitée à cette formalité. Les employés profitent aussi de l’occasion pour revendiquer les règlements d’arriérés de 8 mois car le dernier paiement est daté de mai 2018. Même cas pour la Commune urbaine de Tuléar dont les employés ont  touché leur dernier salaire en mai 2018. UN responsable de cette commune explique que le déséquilibre est dû à un manque de ressources financières et faute de subvention de l’Etat. 

SOCIÉTÉ

 

Fuite de sujets au baccalauréat : déstabilisation ou négligence?

L’EXPRESS DE MADAGASCAR rapporte les différentes spéculations sur la fuite des sujets  du baccalauréat qui ont “chamboulé”  l’emploi du temps des lycéens hier et s’interroge sur l’éventualité d’une perturbation voulue notamment un sujet publié sur les réseaux sociaux. Le journal affirme en plus que les responsables de parviennent toujours pas à expliquer le scénario. MIDI MADAGASIKARA ajoute que les épreuves de Physique-Chimie sont reportées pour cet après-midi pour les candidats du centre d’examen Lycée Technique Alarobia. Signalées par des citoyens via les plateformes web et les réseaux sociaux, les fuites de sujets ont été confirmées par les autorités compétentes, notamment le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. « Des sujets d’histoire-géographie ont circulé à Toamasina et à Imerintsiatosika », a-t-on fait savoir. Pour le cas de Toamasina en particulier, trois personnes auraient été blessées suite à quelques échauffourées survenues lorsqu’il a été appris que des sujets d’examen ont été distribués à l’avance. Les sujets en question auraient été retirés et remplacés par les sujets de réserve, pour les deux localités. Les mêmes scénarii ont été également observés dans le district d’Avaradrano. Un autre article de ce même journal informe que le proviseur du Lycée public d’Imerintsiatosika qui est à la fois adjoint du chef de centre d’examen dans la localité, a été arrêté pour avoir tenté de distribuer des épreuves à une soixantaine d’élèves.

 

Routes de Tanà: Grandes défaillances au niveau de l’assainissement

Les infrastructures sont insuffisantes et les canaux d’évacuation d’eau existants sont bouchés par les ordures, ce sont les principales causes de l’inondation des routes de la Capitale, évoqués par les techniciens du  MAHTP (Ministère de l’Aménagement, de l’Habitat et des Travaux Publics). En effet, selon MIDI MADAGASIKARA,  la montée des eaux est inquiétante, dès la tombée de la première forte pluie de la saison. « L’Etat mène déjà de nombreux projets pour la réhabilitation des routes dans la ville d’Antananarivo. Il y a également des projets d’extension de routes. Ces projets prévoient l’amélioration des infrastructures d’évacuation d’eau et même la construction de nouveaux canaux. Cela est nécessaire, afin d’améliorer la durée de vie des nouvelles infrastructures routières », ont indiqué les responsables auprès du Ministère.

 

Faux billets: sept personnes condamnées à 8 ans de travaux forcés

Hier, le Pôle anti-corruption a saisi une affaire de faux billets d’une valeur de 165 millions MGA à Soavinandriana Itasy.Sept des douze inculpées ont été condamnée à 8 ans de travaux forcés et à payer les dommages et intérêts à la Banque Centrale. Parmi les inculpés figurent un ancien assistant parlementaire et un élément de la police. Lu dans LES NOUVELLES

 

Inde-Madagascar: Deux navires de guerre indien à Antsiranana

Deux  navires de la marine indienne  INS Tir, Shardul du premier escadron d’entraînement et le garde-côte ICGS Sarthi ont mouillé au port d’Antsiranana depuis Mardi dernier pour une visite d’entraînement. Une réunion d’information a été organisée dans le but de mise en œuvre de l’accord de coopération  signé entre les gouvernements des deux pays par le Président indien SEM   Ram Nath Kovind , qui a effectué une visite officielle dans notre pays l’année dernière et les autorités malgaches . Cette visite a pour but de faire de l’Océan Indien, une zone de paix, de lutter contre la piraterie, de  promouvoir le renforcement de capacité entre les deux forces navales, de parer à la pêche illégale….Cette visite entre aussi dans le cadre de la 150e anniversaire de Mahatma Gandhi. (Source: MIDI MADAGASIKARA)

pornliz suckporn porndick pornstereo