Revue de presse du 01/04/2019 | Direction Générale du Trésor

METEO

Lu pour vous

Revue de presse du 01/04/2019

MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES
LFR 2019: le secteur privé propose un rabais des impôts et taxes

Le secteur privé propose un rabais des impôts et taxes dans le projet de Loi des finances rectificatif (LFR) 2019, notamment le rabais de l’impôt synthétique intermittent, fixé à 5% sur la production en milieu rural, le rabais de la TVA à 10% pour les restaurants et la possibilité de choix entre le paiement de ce TVA ainsi que l’impôt synthétique chiffré sur le chiffre d’affaires du restaurant. Par ailleurs, le LFR devrait être présenté en Conseil des ministres, le 17 avril en vue d’être adopté. Lu dans LES NOUVELLES.

Nosy Be : les douaniers familiarisées avec la langue italienne

Vu l’importance des touristes italiens qui visitent Nosy Be, l’Administration Douanière a organisé  la formation en langue italienne des 30 agents des douanes en poste sur l’île au parfum. Rapporté par MA-LAZA.


 
POLITIQUE
Coopération. Macky Sall déroule le tapis rouge à Rajoelina

Invitée d’honneur à la célébration de l’indépendance du Sénégal, la délégation conduite par le Président de la République de Madagascar , Andry Rajoelina, est arrivé à Dakar, hier. Il a été accueilli  à l’aéroport par son homologue Sénégalais, Macky Sall. Lis-t-on dans LES NOUVELLES. Mis à part l’investiture du président Sénégalais, les rencontres à vocation économique figurent également dans l’agenda présidentiel.

Législatives

L’EXPRESS DE MADAGASCAR rapporte que les 10.500.000 bulletins uniques sont arrivés et seront répartis dans les circonscriptions électorales regroupées en région. AO RAHA(samedi) annonce que le nombre de bureau de vote ont augmenté de 513, pour les prochaines législatives. Ainsi le nombre de bureau de vote est passé de 24.852 à 25.365.

Assemblée nationale

Selon MIDI MADAGASIKARA (samedi), les futurs “solombavam-bahoaka” pourraient être amenés à se serrer la ceinture par rapport à leurs prédécesseurs. Le nombre de 151 députés est maintenu pour la prochaine législature, à raison d'un député pour 300 000 habitants. Par contre, les bruits des coulisses ont permis de savoir que les indemnités et les avantages des futurs élus seraient frappés d’une mesure d’austérité qui conduirait inéluctablement à leur révision à la baisse. Durant la précédente législative, un simple député touche hors session un salaire (indemnité) mensuel de 3 à 4 millions MGA. Et ses avantages liés au carburant s’élève jusqu’à 6 millions MGA.

Rappel à l’ordre de la HCC

La Haute Cour Constitutionnelle (HCC) rappelle à l’ordre les candidats aux législatives face “aux dérives” de la propagande avant l’heure, notamment les campagnes publicitaires à caractère électorale. ¨Publié par l’EXPRESS DE MADAGASCAR. Selon MIDI MADAGASIKARA (samedi), la HCC a annoncé que l’utilisation de la dénomination “Isika Miaraka amin’i Andry Rajoelina ou IRD” ne constitue pas une violation des dispositions de l’article 49 de la Constitution. Et de juger également que l’utilisation de la dénomination IRD ne constitue pas un motif pour invalider l’élection des candidats aux législatives investis par un groupement politique ayant fait l’usage de cette dénomination.

Communales. La Ceni propose le mois de Juillet

Le mandat des maires expirera d’ici la fin du mois de juillet prochain. D’après LES NOUVELLES, la CENI propose ainsi la fin du mois de juillet pour les élections communales. 

Commémoration du 29 mars

Le Président Andry Rajoelina s’est rendu à Moramanga pour la commémoration du 29 mars. Sur le souhait du représentant des anciens combattants de 1947  qui a revendiqué la mise en place d’une région pour Mangoro, le Chef de l’Etat lui a rassuré qu’il va notamment y réfléchir. Il a ainsi promis une maison de retraite pour les rescapés de 1947 qui sera inauguré en 2020. Par ailleurs il a octroyé 150.000 MGA à chaque rescapé de l’insurrection du 29 mars 1947 ainsi qu’un carnet de santé, a fait savoir MIDI MADAGASIKARA (samedi).
LES NOUVELLES (Samedi)  rapporte que le Premier Ministre Christian NTSAY, durant son discours lors de la cérémonie de dépôt de gerbe à Ambohijatovo, a insisté sur l’importance de la lutte contre la corruption qui est l’un des “maux qui menacent le développement et la prospérité de notre pays depuis quelques années”. De son côté, le Président de la République a incité la population à porter haut le flambeau de “la fierté nationale et et du patriotisme pour que le pays se développe”

La nomination des gouverneurs régionaux dans l'incertitude

La situation est au ralenti après l’abrogation de la nomination des 22 chefs de région, il y a un mois déjà selon MIDI MADAGASIKARA. Le juriste Honoré Rakotomanana a expliqué que la nomination des gouverneurs régionaux passe préalablement par la révision de la Constitution. Car en son article 154, la Constitution de la quatrième République prévoit que la fonction exécutive au niveau d’une région est exercée par le chef de Région. Autrement dit, il est inimaginable que la nomination des gouverneurs régionaux passe avant un référendum constitutionnel. Or force est de reconnaître que la tenue de ce référendum constitutionnel ne figure pas dans l’agenda électoral du nouveau pouvoir.

Nomination des Hauts emplois

D’après MIDI MADAGASIKARA (samedi), de nominations aux hauts emplois de l’Etat ont afflué lors du dernier Conseil des ministres du 27 mars dernier: 87 postes pourvus au total dont 2 au niveau de la Présidence et 1 au niveau de la Primature. En somme, il y a 5 officiers pour 82 civils qui représentent le gros bataillon.

Réunion sur la PGE à Mahazoarivo

MIDI MADAGASIKARA (samedi) a informé qu’une réunion des secrétaires généraux des ministères s’est tenue la semaine dernière à Mahazoarivo. Elle a été placée sous la houlette du Secrétaire Général du gouvernement, dans le but de coordonner l’action gouvernementale notamment dans la concrétisation de l’IEM. A cet effet, la présentation de la mise en oeuvre de la Politique générale de l’Etat (PGE) a été ainsi à l’ordre du jour.


 
 ECONOMIE
JIRAMA

La centrale thermique de la Jirama à Ankazobe vient d’être dotée de deux nouveaux groupes électrogènes de 200KW et de 90KW, soit un total de 290KW supplémentaires pour améliorer sa capacité de production. Avec ces nouveaux générateurs, la production de cette centrale atteindra désormais 360KW, ce qui est largement suffisant pour résoudre le problème de délestage dans cette zone,les besoins en heure de pointe étant de 185KW. C’est ce qu’a expliqué le chef de secteur de la Jirama locale pour la ville d’Ankazobe, lors de l’installation de ces générateurs, samedi dernier. Ces installations devraient commencer à être opérationnelle depuis hier a rapporté MIDI MADAGASIKARA.
Selon FREE NEWS, une initiative de la JIRAMA ainsi que des partenaires techniques et financiers a permis d’acquérir 65 groupes électrogènes à installer dans toute l’Ile. 35 sur les 65 sont déjà arrivés et sont prévus être mise en place dans 43 centres critiques, c’est-à-dire les districts où les délestages sont les plus fréquents. 

Norme EITI: vers une levée de la suspension en mai

Afin de mettre fin à la suspension temporaire de Madagascar de la norme EITI (Initiative pour la Transparence des Industries Extractives), un atelier s’est tenu le 28 mars au Mining Business Center à Mamory Ivato. Une occasion de présenter le rapport annuel d’avancements 2017 et 2018 qui devra être validé par le comité national de l’EITI le 19 avril, avant de passer à son Conseil d’administration international qui disposera de 10 jours pour statuer. La décision sera connue vers le courant du mois de mai. Publié par l’EXPRESS DE MADAGASCAR

GEFP : Appel au gouvernement

Selon LES NOUVELLES (Samedi), le président du GEFP, Hery Lanto RAKOTOARISOA, a exigé du gouvernement un “signal fort” et sollicite de ce fait un traitement égalitaire et équitable pour toutes les entreprises. Ce fut durant son discours dans le cadre de la célébration du 20è anniversaire du groupement. Il a été mis en avant, lors de cette cérémonie que les entreprises franches se placent en troisième place pour la rentrée de devises au pays, par rapport à son activité d’exportation. Il a été aussi spécifié que ces entreprises contribuent activement au paiement des cotisations de la CNAPS, du paiement des impôts dans la trésorerie de l’Etat. Lu dans GAZETIKO (samedi).

Développement local: mise en place d’une base de données

Dans le cadre du projet de développement communal inclusif et de décentralisation (ProDECID/GIZ), une plateforme numérique de dialogue entre commune et secteur privé est actuellement expérimentée dans les régions d’intervention du projet Analamanga, Boeny et Diana. Rapporté par l’EXPRESS DE MADAGASCAR

 
 
SOCIÉTÉ
Travailleuses malgaches du Koweit. Coup de pouce de la Présidence

LES NOUVELLES rapporte que 46 expatriées au Koweït, victimes de maltraitances par leurs employeurs, constituent la première vague de travailleuses malgaches rapatriée par les soins de la Présidence. Ayant été reçues par le président Andry Rajoelina, il leur a promis d’apporter son aide à travers son projet “Fihariana”. Une deuxième vague de 76 femmes devrait arriver ces prochains jours selon LA VERITE.

Permis Biométriques : Reprise de la délivrance dans 45 jours

Le Ministre de l’Intérieur, Tianarivelo RAZAFIMAHEFA, a annoncé la reprise de la délivrance de permis de conduire et de carte grise biométriques “ au plus tard dans les  45 jours auprès des centres d’immatriculation”. Selon le ministre, le ministère est actuellement à pied d’oeuvre pour la finalisation des dossiers y afférents. Par ailleurs, les données qui figurent sur le nouveau permis devront répondre aux normes exigées à l'international et le coût de fabrication ne devra pas dépasser celui qui a été fixé auparavant. L’échange avec les anciens permis biométriques ainsi que les cartes grises se fera gratuitement et la délivrance ne dépassera pas les 72 heures pour un nouveau permis. Recueilli dans LES NOUVELLES (Samedi)

Concours administratifs: nouvelles dispositions

Dans le cadre de la lutte contre la corruption, le Syndicat de Magistrat de Madagascar (SMM) suggère au gouvernement de remettre aux candidats ayant participé au concours administratifs leurs feuilles de copies après le traitement des notes. Le président du SMM, Clément John, explique que cette idée est proposée du fait que certains candidats se permettent de dénigrer les organisateurs après leur échec aux concours. Lu dans l’EXPRESS DE MADAGASCAR.

“Grande marche pour les forêts" à Madagascar

La “Grande Marche pour les forêts” a été organisée et célébrée samedi dernier. Plus de 8000 personnes dans tout Madagascar ont participé à ce mouvement selon les chiffres du WWF dans  MIDI MADAGASCAR.

Le mouvement TAGNAMARO lancé

Le ministère de la Communication et de la Culture a lancé samedi dernier, l'événement “Tagnamaro” au centre hospitalier de Mahitsy à travers des travaux de réhabilitation et d’assainissement quasi-complets. L’EXPRESS DE MADAGASCAR souligne que le mouvement a été relayé dans plusieurs régions et localités. LA VERITE rapporte que des entités publiques, privées, association et autres groupements ont effectué des travaux communautaires en à cette journée et ce dans les quatre coins de la Grande île.

Education : de nouvelles initiatives annoncées en conseil des ministres

MA-LAZA ( Samedi ) rapporte que le Président de la République a donné des directives pour la construction et la réhabilitation de 2000 salles de classe dans les 22 Régions,et des écoles seront également dotées de 7500 tables bancs neufs. Par ailleurs, afin de soutenir les parents d’élèves, une “caisse d’école” sera mise en place dans 20000 établissements scolaires. Les enseignants, surtout les maîtres FRAM bénéficieront de leur côté d’un renforcement de capacités et 30000 d’entre eux seront dotés de nouveaux matériels pédagogiques. En ce qui concerne leurs soldes, qui sera en  hausse au titre de cette année 2019, ce sera désormais viré à partir de Mobile Banking après une révision des cadres juridiques y afférents.

Faravohitra: manifestation contre la JIRAMA

L’EXPRESS DE MADAGASCAR rapporte que les habitants de Faravohitra Ambany continuent leur manifestation contre la JIRAMA. Le problème d’approvisionnement en eau est toujours d’actualité alors que la facture flambe selon toujours les habitants. 

Démolition du nouveau bâtiment devant l’EPP Behoririka

Acquisition illicite de terrain, défaut de permis de construire, non respect de l’urbanisme, etc, autant d’irrégularités ont été citées par l’avocat du MAHTP( Ministère de l’Aménagement de l’Habitat et des travaux Publics), en ce qui concerne la nouvelle construction devant l’EPP de Behoririka. Jeudi dernier, les autorités ont initié la démolition du bâtiment, suivant deux Arrêtés de démolition du nouveau bâtiment à Behoririka. Selon les responsables, plusieurs démarches ont déjà été accomplies pour stopper cette construction  illicite depuis le mois d’août 2018. (Source: MIDI MADAGASIKARA(samedi)

Immigration Climatique : la forêt du Boeny en péril

D’après L’EXPRESS DE MADAGASCAR (Samedi), la Région Boeny ne dispose plus que 10% de ses forêts selon une étude effectuée par la direction régionale de l’environnement de la région. La cause serait les défrichements massifs effectués par des immigrés “climatiques” en provenance du Sud de l’île. Le district d’Ambato Boeny, reconnu pour ses terrains très productif est le plus touché par cette perte. Le parc Ankarafantsika est également menacé. Selon le directeur du parc, l’arrivée des migrants a diminué la coopération du gestionnaire de parc et de la population locale dans la préservation de la biodiversité car ces immigrés font des représailles  aux villageois quand ces derniers font appel aux forces de l’ordre.

pornliz suckporn porndick pornstereo