Innovations technologiques : Stimuler l’emploi rural | Direction Générale du Trésor

METEO

A LA UNE

Innovations technologiques : Stimuler l’emploi rural

Innovations technologiques : Stimuler l’emploi rural

 

L’agriculture est le secteur qui offre le plus de potentiel pour réduire la pauvreté, par exemple en Afrique subsaharienne où plus de 60% de la population, estimée à 1,2 milliard d’habitants, est âgée de moins de 25 ans. Cette population toujours plus nombreuse de jeunes a besoin d’un emploi rémunérateur, ce que le secteur de l’alimentation et de l’agriculture est en mesure de leur offrir, même s’il doit pour cela être repensé. Partout dans le monde, de plus en plus de jeunes se détournent de l’agriculture à cause des travaux manuels pénibles et ses faibles salaires. Actuellement, il existe déjà de nouvelles manières de travailler dans l’agriculture qui exploitent les innovations numériques et technologiques en la rendant plus efficace et en offrant de nouvelles possibilités et de nouveaux services aux jeunes entrepreneurs.

Les drones pour révolutionner l’agriculture

Selon certaines estimations, dans les 5 prochaines années, le secteur de l’alimentation et de l’agriculture sera le deuxième plus gros utilisateur mondial de drones. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a déjà utilisé des drones dans de nombreux pays pour recueillir des données détaillées en temps réel sur des défis de l’alimentation et de l’agriculture, tels que les risques de catastrophes naturelles et l’évaluation des dommages qu’elles ont provoqué.

L’application pour protéger les plantes

L’application FAMEWS (Système de suivi et d’alerte rapide sur la chenille légionnaire d’automne) a été utilisée pour lutter contre ce fléau qui détruit les plantations de maïs. La chenille légionnaire d’automne est un insecte qui fait des ravages dans les cultures de maïs et d’autres cultures importantes dans certaines régions d’Amérique, d’Afrique et d’Asie. Sachant que seuls les agriculteurs peuvent gérer comme il convient, dans leurs champs, le suivi de ce parasite, la FAO a conçu un outil permettant de capter les données qu’ils saisissent, pendant qu’ils travaillent au champ. Les informations insérées dans l’application sont transférées dans une plateforme mondiale diffusée sur le Web, et analysées pour produire des rapports de situation en temps réel, calculer les niveaux d’infestation et proposer des mesures pour réduire leur impact.

Les applications au service de l’agriculteur

Quatre nouvelles applications fournissent aux agriculteurs des services en temps réel sous la forme d’informations sur la météo, les soins du bétail, les marchés et la nutrition. L’application sur la météo et le calendrier cultural combine des informations sur les prévisions météorologiques et les plans culturaux, et contient un service d’alerte rapide sur les risques potentiels. L’application sur les soins et l’alimentation du bétail aide à réduire les pertes en fournissant des informations sur les stratégies de lutte contre les maladies animales et d’alimentation du bétail. L’application AgriMarketplace permet aux agriculteurs d’obtenir des informations plus précises sur les fournisseurs pour leurs achats de matières premières, sur les marchés où vendre leurs produits et sur les prix du marché. e-Nutrifood donne des recommandations aux ruraux sur la production, la conservation et la consommation d’aliments nutritifs.

Les technologies numériques font déjà partie de notre présent et il est impératif d’innover pour le futur. De nouvelles idées de nos jeunes et d’organisations, d’universités et d’entreprises du monde entier contribuent à libérer le potentiel de l’alimentation et de l’agriculture pour réduire la pauvreté, combler le fossé avec le monde rural, employer les jeunes et leur donner des moyens d’action et garantir l’égalité d’accès à l’information, à la technologie et aux marchés.

Partager cet article sur :

»»» Les articles sur le Trésor public

pornliz suckporn porndick pornstereo