Tirupati Graphite : Une production de 9000 tonnes par an | Direction Générale du Trésor

METEO

A LA UNE

Tirupati Graphite : Une production de 9000 tonnes par an

Tirupati Graphite : Une production de 9000 tonnes par an

 

La compagnie minière indienne Tirupati Graphite, active dans le secteur du graphite à Madagascar, a annoncé cette semaine un placement privé de 3 millions USD. Les fonds serviront à financer ses stratégies de développement et de croissance.
Selon Shishir Poddar, Directeur général de Tirupati, les fonds levés permettent à la compagnie de développer les projets Vatomina et Sahamamy à Madagascar pour atteindre une capacité installée initiale de 9 000 tonnes par an, en plus de faire progresser les projets de transformation en aval et de graphène en Inde.

Cette compagnie ambitionne de devenir l’un des principaux producteurs de graphite en flocons de haute qualité sur ses opérations à Madagascar et en Inde.
Par ailleurs, la société cible les marchés en pleine croissance de véhicules électriques, de stockage d’énergie, des retardateurs de flammes ou encore les industries du graphène et des composites.

Faut-il rappeler que la compagnie Tirupati Graphite a annoncé l’entrée en service de l’usine de traitement de 3 000 tonnes par an de son projet de graphite Sahamamy, à Madagascar. C’est le premier des six modules d’usine de production de flocon de graphite qu’elle prévoit de construire dans le pays. Le projet Sahamamy vise une production de 21 000 tonnes par an. Le développement du premier module de 3 000 tonnes par an a commencé au troisième trimestre 2018 et la mise en service a débuté en février 2019.
C’est une réalisation importante avec la première production de flocons de haute qualité que Tirupati Graphite livre déjà sur les marchés internationaux. Le projet Sahamamy est une première étape dans la construction d’opérations durables de graphite à Madagascar.

Partager cet article sur :

»»» Les articles sur le Trésor public

pornliz suckporn porndick pornstereo