Secteur minier : Ambatovy s’acquitte de ses ristournes | Direction Générale du Trésor

METEO

A LA UNE

Secteur minier : Ambatovy s’acquitte de ses ristournes

Secteur minier : Ambatovy s’acquitte de ses ristournes

 

61 481 250 243 MGA. C’est le montant total des ristournes minières payées par la compagnie Ambatovy le 31 août 2018 à la Trésorerie Générale de Toamasina. Ce montant correspond aux ristournes du dernier trimestre de l’année 2012 jusqu’au deuxième trimestre 2018. La publication récente par l’Etat Malagasy des textes réglementaires définissant le périmètre, la classification des communes concernées, et les taux de répartition pour chaque commune a permis à Ambatovy d’établir et d’effectuer ce paiement. Lesdits textes repartissent les redevances et ristournes comme suit : 30% pour l’Etat Malagasy, 10% pour un Fonds National de Péréquation et 60% pour les Collectivités territoriales décentralisées, à repartir entre la Province, les Régions et les 20 communes concernées. La somme de 61,4 milliards MGA payée correspond aux 10% destinés au Fonds National de Péréquation et aux 60% pour les collectivités territoriales décentralisées.

Les 20 communes concernées sont celles autour de la Mine à Moramanga, le long du Pipeline et autour de l’Usine à Toamasina à savoir Ambohibary, Andasibe, Morarano Gara, Amboditandroho Mahatsara, Toamasina Suburbaine, Ambalarondra, Ambatovola Gara, Ambinaninony, Ampasimadinika Manambolo, Ampasimbe, Anivorano Est, Beforona, Fanandrana, Antsampanana, Ranomafana Est, Vohipeno Razanaka, Vohitranivona, Brickaville, et les Communes Urbaines de Toamasina et Moramanga.

Selon le Président d’Ambatovy, Stuart Macnaughton, « Ambatovy se réjouit de s’être acquitté de ces ristournes, tant attendues par les collectivités territoriales décentralisées. Ces ressources fiscales nouvelles et importantes devraient contribuer significativement au développement réel et durable des Communes et Régions où Ambatovy opère ». Il rajoute également que : « Ambatovy reste disponible pour apporter son soutien aux Communes et aux Régions pour que la bonne gestion des ristournes, dans la transparence, soit un héritage durable pour les générations futures ».

Partager cet article sur :

»»» Les articles sur le Trésor public