METEO

A LA UNE

M-Kajy : pour le développement de l’inclusion financière

M-Kajy : pour le développement de l’inclusion financière

 

Mettre la forte croissance du recours au Mobile Money au service de l’accroissement de l’inclusion financière à Madagascar. Tel est l’objectif de la mise en place du « M-kajy », un service né de la collaboration entre Orange Money et la Première agence de Microfinance. Le lancement officiel s’est tenu à Ankorondrano le 11 avril 2018, en présence de divers partenaires, notamment la Commission de Supervision Bancaire et Financière (CSBF), mais également le ministère des Finances et du Budget, à travers le Directeur Général du Trésor public, Herivelo Andriamanga. En effet, le Trésor, par son service de Coordination Nationale de la Finance Inclusive (CNFI) coordonne la mise en œuvre de la Stratégie Nationale d’Inclusion Financière à Madagascar (SNIM, 2018-2022).

Cette nouvelle offre sur le marché permettra ainsi l’accès de la population à des services financiers : avoir un accès rapide et sans restriction géographique à un fond sécurisé (un montant allant de 5 000 MGA à 300 000 MGA, remboursable sur 30 jours, avec un taux de 7%) et souscrire à une épargne (rémunérée à un taux annuel de 2,5%). A terme, cela contribuera également à l’atteinte de l’objectif du SNIM : que d’ici à 2022, 45% des adultes aient accès aux services financiers formels.

Jusqu’à présent, selon l’étude FINSCOPE, 41% de la population malgache est encore à sensibiliser par rapport aux services financiers, et seuls 12% reconnaissent avoir recours à des produits et des services bancaires commerciaux. Le Mobile Banking peut donc être une solution efficace dans la mesure où 30 à 40% de la population utilisent un téléphone mobile. C’est pourquoi les initiatives tendent actuellement vers la mise en place de services de transactions bancaires via téléphone mobile. Dans son allocution, le Directeur général du Trésor a tenu à saluer cette initiative de partenariat privé-privé qui va dans le sens du développement de l’inclusion financière à Madagascar. Lui d’ajouter que l’utilisation des nouvelles technologies est un atout considérable pour le développement.

Partager cet article sur :

»»» Les articles sur le Trésor public