Le SAMIFIN bénéficie du soutien du COMESA | Direction Générale du Trésor

METEO

A LA UNE

Le SAMIFIN bénéficie du soutien du COMESA

Le SAMIFIN bénéficie du soutien du COMESA

 

Vers le renforcement de la lutte contre le blanchiment de capitaux ? C’est surement le résultat attendu par le Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe (COMESA) en remettant de nouveaux équipements au Service de Renseignements Financiers de Madagascar (SAMIFIN). D’une valeur d’environ 100.000 dollars, les équipements sont constitués d’un groupe électrogène de 55 KVA, de 10 ordinateurs portables, de 20 ordinateurs de bureau, de deux serveurs, des caméras de surveillance, des détecteurs d’incendie et des logiciels de traitement de dossiers. Ils ont été remis au SAMIFIN le 10 aout 2016 avec comme objectif d’appuyer cet organe dans ses missions qui consistent à lutter contre le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme et la piraterie maritime.

Ce dernier point figure parmi les principaux soucis du COMESA. En effet, même si la piraterie a connu une importante baisse depuis 2014, les gains obtenus par cette activité illicite demeurent en circulation. Le COMESA se donne donc comme mission de les retracer afin d’atteindre les têtes pensantes et d’assurer leur poursuite. Si cet objectif est atteint, les incriminés devraient s’attendre à la confiscation de leurs avoirs. Les fonds ne pourront pas non plus intégrer les systèmes financiers. Des objectifs louables mais qui nécessitent surtout de la volonté politique pour les atteindre.

Pour le cas du SAMIFIN, les attentes sont importantes de la part de l’opinion qui veut des résultats concrets tel que des arrestations. Mais la lutte contre le blanchiment des capitaux n’est pas uniquement l’affaire du SAMIFIN. C’est un combat qui nécessite la contribution de tout le monde. C’est pour cette raison que le COMESA a organisé des ateliers pour sensibiliser les parties prenantes pour inculquer entre autres la culture de l’information pour que le SAMIFIN puisse bénéficier de meilleures données.

Partager cet article sur :

»»» Les articles sur le Trésor public

pornliz suckporn porndick pornstereo