Le projet FORMAPRO.BTP sur les rails | Direction Générale du Trésor

METEO

A LA UNE

Le projet FORMAPRO.BTP sur les rails

Le projet FORMAPRO.BTP sur les rails

 

Pour la modernisation de la formation professionnelle dans le secteur Bâtiment et travaux publics (BTP). C'est l'objectif du projet FORMAPRO.BTP. Financé à hauteur de 5 millions d'euros ou environ 17 milliards MGA par l'Agence Française de Développement (AFD), ce projet a comme objectif de former de nouveaux professionnels compétents et de former des personnels techniques capables de répondre aux attentes des entreprises. Il devrait donc permettre une adéquation formation-emploi, du moins pour le marché du BTP.

"Pour cela, le projet développera les dispositifs, les capacités et les moyens des filières de formation du BTP en lien avec les organisations professionnelles et les opérateurs économiques. Ce projet contribuera à former environ 1 000 stagiaires par an, ce qui représente près de 20% des inscrits aujourd’hui dans les filières de formation BTP/Génie civil du pays", rapporte l'AFD.

La mise en place du projet résulte du constat de la précarité du secteur dans la Grande Île. En effet, il a été constaté que les dispositifs de formation existants (qualifiante, diplômante, initiale et continue) sont "vétustes, peu performants, et de capacités insuffisantes et inadaptés aux nouvelles techniques mises en œuvre dans le BTP". Afin d'y remédier, les autorités étatiques et les organisations professionnelles ont voulu coopérer avec l'AFD pour la modernisation des dispositifs de formation dans ce secteur. Un secteur d'avenir mais aussi l'un des secteurs qui devraient largement contribuer à amener le pays sur le chemin du développement. Et pour qu'il puisse jouer pleinement ce rôle, il fallait s'attaquer à la base et se doter de ressources humaines à la hauteur.

D'ailleurs, "depuis deux ans, un important travail a été effectué afin de structurer une plateforme public-privé pour le pilotage de la formation professionnelle dans le domaine du BTP. C’est ainsi que le Centre National Emploi-Formation en BTP (CNEF.BTP) a vu le jour. Celui-ci est constitué d’un comité d’administration public-privé composé de représentants du ministère de l’Emploi, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, du ministère des Travaux publics, du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, du Syndicat des entreprises du BTP, et de la Fédération des petites et moyennes entreprises du BTP", confie l'AFD.

Partager cet article sur :

»»» Les articles sur le Trésor public