Revue de presse du 29/10/2019 | Direction Générale du Trésor

METEO

Lu pour vous

Revue de presse du 29/10/2019

ÉCONOMIE

Carburant : l’Etat va bientôt lancer un appel d’offre en importation directe

Vendredi dernier, selon l’EXPRESS DE MADAGASCAR (samedi), le président de la république a convoqué les pétroliers à Ambotsirohitra. Selon le Chef de l’Etat, la pénurie est due à un “manquement aux obligations légales notamment le respect des cahiers des charges pour la constitution d’un stock de sécurité de 21 jours”. Au regard de certains analystes, la situation actuelle pourrait être un second round dans le bras de fer entre l’Etat et les pétroliers. Selon la missive de la Présidence, “l’Etat va bientôt lancer un appel d’offre en importation directe des produits pétroliers afin d’approvisionner en carburant Madagascar, et tous les pétroliers sont invités à soumissionner s’ils le souhaitent”.

 

Carburant: retour à la normale

Recueillies dans LES NOUVELLES, l’approvisionnement en carburant dans la capitale revient à la normale depuis vendredi dernier. 96 citernes et 21 camions ont acheminé leur carburant vers les différents dépôts de l’Ile. 

 

Production d’énergie: mauvaise qualité du fuel lourd

Le contrôle de la qualité de carburant sera renforcé, a souligné le PCA de la JIRAMA, Soloniaina Andriamanampisoa, dans MA-LAZA, car le lot de fuel lourd livré dernièrement est de mauvaise qualité. Ce qui a causé une panne au niveau de la centrale d’Askaf Power Ambohimanambola, entraînant des délestages dernièrement et un gap de 28MW. Par conséquent, il a été demandé à Symbion Power Mandroseza d’augmenter sa production.

 

Climat des affaires : Madagascar en régression dans le classement Doing Business 2020

Le Doing Business 2020 fait état d’une régression de Madagascar. La Grande Île est classée à la 161ème place sur 190 pays. Le score de la facilité de faire des affaires s’est légèrement régressé de 48,84 à 47,7. La Banque Mondiale suggère des efforts à faire afin de concrétiser les objectifs de développement. Selon la Représentante de la Banque Mondiale à Madagascar, les réformes se poursuivent et la situation devrait s’améliorer dans l’avenir. Propos relayés dans MIDI MADAGASIKARA.

 

Filière langouste: une perte de 129 tonnes enregistrées

Selon les études menées par l’Unité de recherche langoustière du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Madagascar enregistre 129 tonnes de perte tous les ans sur la filière langouste. La raison est que les pêcheurs ne trient pas les langoustes, ce qui réduit considérablement la quantité de production. Ainsi, une amélioration de la gestion et d’exploitation de la filière langouste a été évoquée lors d’un atelier de réflexion à Taolagnaro. Lu dans LA VÉRITÉ

 

Air Madagascar: l’achat de trois A 220-230 reste à confirmer

Le Directeur Général de la compagnie Air Madagascar, Besoa Razafimaharo, a annoncé que l’acquisition prochaine des trois nouveaux Airbus reste à confirmer. D’après lui, la compagnie aérienne nationale effectue des prospections dans le renforcement de sa flotte. Ceci étant, l’équipe d’Air Madagascar travaille actuellement sur les décisions à prendre après le jugement du tribunal de commerce de Paris. Lu dans LES NOUVELLES

POLITIQUE

Befandriana Avaratra. Des grands projets annoncés

Le gouverneur Lylison René de Rolland a promis un développement rapide de la région Sofia, lors de sa visite dans la région, dimanche dernier. Le district de Befandriana Avaratra bénéficiera bientôt d’un terrain synthétique. De plus, des dispositions seront prises afin que le RN32 reliant le district de Mandritsara à Antsohihy en passant par Befandriana Avaratra soit praticable en permanence durant la saison des pluies. Lu dans LES NOUVELLES.

 

CEDS: Sortie de la promotion Gisèle Rabesahala

Le Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques (CEDS) a célébré hier sa quinzième sortie de promotion, au Carlton Anosy, rapporte l’EXPRESS DE MADAGASCAR.

 

Lutte contre la corruption. Le Bianco se rapprochera un peu de la population

Des nouvelles antennes régionales du Bianco vont être bientôt installées dans quelques régions du pays à savoir Vakinakaratra, Itasy, Menabe. (Source: LA GAZETTE).

 

Coopération: l’Union Européenne chez la Banque Centrale

Lu dans MA-LAZA, l’Ambassadeur de l’Union Européenne, Giovanni Di Girolamo a rencontré hier Alain Rasolondraibe, Gouverneur de la Banque Centrale de Madagascar pour discuter de la situation économique générale du pays.

 

Commune Ambohibao Antehiroka. Cinq ans de travaux forcés pour l’ancienne trésorière

Hier, le dossier concernant l’affaire de détournement au niveau de la Commune d’Ambohibao Antehiroka a été jugé auprès du PAC. Les faits  se seraient déroulés entre la période de 2009 à 2013. Pendant cette période, 4 473 800 MGA auraient été détournés au sein de a ladite commune. Six accusés, dont l’ancien maire de la Commune , ont été jugés devant les juges du Pôle Anti-corruption. Seule la trésorière de la commune a été condamnée à une peine de cinq ans de travaux forcés. Les cinq autres co-accusés, ont quant à eux été libérés au bénéfice du doute. Lu dans MIDI MADAGASCAR.

ÉCONOMIE

Le Paositra Malagasy a racheté l’OTIV Boeny

Après plusieurs négociations, le Ministère des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique a finalisé l’opération fusion-acquisition pour le rachat de l’OTIV Boeny par la Paositra malagasy (PAOMA). Une initiative qui renforcera ses activités financières en obtenant une licence de microfinance où la PAOMA deviendra un acteur majeur dans l’inclusion financière. Ainsi, la PAOMA participera également au financement du projet d’entrepreneuriat “fihariana” dans les localités où les banques ne sont pas présentes. A noter que la Paositra Malagasy va offrir des crédits aux 33 000 clients de l’OTIV Boeny, en passe de perdre leur dépôt dans les années antérieures, dans des conditions favorables à un taux d’intérêts autour de 12%. Lu dans FREENEWS. Un accord de rachat a été conclu, hier, à Antaninarenina, souligne l’EXPRESS DE MADAGASCAR. La poste vient ainsi de franchir une autre étape vers la création d’une banque postale qui sera dotée de près de 250 agences dans le pays en plus de la quinzaine de la caisse de l’OTIV Boeny.

 

Pénurie en carburants: les sanctions tombent

Rapporté dans FREENEWS, le Ministère de l’Energie, de l’Eau et de l’Hygiène en charge de la tutelle des pétroliers a mené des enquêtes pour déterminer les véritables causes de la pénurie en carburant survenue la semaine dernière dans la Capitale. Selon les informations provenant du Ministère, la Logistique Pétrolière Société Anonyme (LPSA) a failli à ses obligations légales d’acheminer correctement les carburants. Aussi que les compagnies pétrolières Total et Shell n’ont pas assuré l’approvisionnement de leur station-service. Ainsi, les fautes commises par la LPSA ont été sanctionnées par le paiement d’une amende de 120 millions MGA, tandis que Total et Shell ont écopé chacune de 60 millions MGA. Après une réunion entre le Ministère de tutelle et les pétroliers, il a été décidé l’augmentation des stocks de sécurité de 21 jours au lieu de 15 jours. Par ailleurs, dans son intervention, le Ministre Vonjy Andriamanga a annoncé que son département et l’Office Malagasy de l’Hydrocarbures s’attèlent actuellement à la mise en oeuvre de l’importation directe des carburants par l’Etat.

Dans LES NOUVELLES, le Ministre Vonjy Andriamanga, précise qu’au sujet de l’importation directe de carburant, il s’agit d’une décision étatique adoptée lors de la rencontre avec l’ensemble des opérateurs pétroliers afin de simplifier la logistique de l’approvisionnement de Madagascar en produits pétroliers. Par ailleurs, l’EXPRESS DE MADAGASCAR ajoute qu’un nouveau dépôt est prévu dès cette année et un autre en mai 2020 à Toamasina. L’amélioration de la logistique pour l'approvisionnement des stations a également été évoquée tout comme l’amélioration du transport de Toamasina à Antananarivo ainsi que la mobilisation d’un navire pour l’approvisionnement des villes en littoral.

 

Filière crevette: Madagascar à la quête du label MSC

Les producteurs locaux sont à la quête du label MSC ou Marine Stewardship Council, une certification et de labellisation de pêche sauvage répondant aux besoins de l’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture et l’Alimentation (FAO) et l’ISEAL. Pour mener à bien cette initiative, le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, assisté par le WWF, a organisé des rencontres régionales dans la ville de Mahajanga, d’Ambilobe et Tuléar à travers le programme de pêche dans le Sud-ouest de l’Océan Indien et le Projet d’amélioration de la pêche crevettière dans le nord-ouest de Madagascar. Lu dans LA VÉRITÉ

SOCIÉTÉ

La police sous haute surveillance

Le ministère de la Sécurité Publique a mis en place des caméras de surveillance dans les services ayant reçu le plu grand nombre de doléances de la part des contribuables. Notamment au niveau du service de délivrance des passeports et la Police de l’air et des frontières (PAF).  En cas de flagrants délits et doléances, les faits seront vérifiés sur les enregistrements, explique le ministre de tutelle, Roger Rafanomezantsoa, dans l’EXPRESS DE MADAGASCAR.

 

Météo: canicule dans plusieurs régions

Selon le Service de Météorologie dans l’EXPRESS DE MADAGASCAR, la vague de chaleur qui frappe actuellement plusieurs régions de Madagascar devrait prendre fin jeudi. Pour Analamanga, la température ne serait en dessous de 30°C qu’à partir de la semaine prochaine. La température maximale variera, jusque là entre 31°C et 33°C sur les Hautes Terres, 34°C à Fianarantsoa, 39°C Toliara, 37°C à Ranohira. Soit une hausse de 6 à 7°C.

 

Affaire Ambohitrimanjaka. Les habitants menacent de rompre de dialogue

MIDI MADAGASCAR, rapporte que des représentants des habitants d’Andohatapenaka ont menacé de rompre le dialogue avec l’Etat.

pornliz suckporn porndick pornstereo