Revue de presse du 11/10/2019 | Direction Générale du Trésor

METEO

Lu pour vous

Revue de presse du 11/10/2019

MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES

 

Recettes non fiscales : 44% des recouvrements sans justificatifs

Selon MA-LAZA, 44% du recouvrement des recettes non fiscales se font sans pièces justificatives. D’après une enquête du conseil de Discipline Budgétaire et Financière (CDBF) de mars à mai 2019, seulement une personne sur les 530 a réclamé une quittance après paiement au sein d’un service public. Selon les explications, les pièces justificatives utilisés sont diverses : prénumérotées, non prénumérotées, reçus ordinaires, bouts de papier, quittance de l’imprimerie nationale, reçue de caisse électronique, ou encore imprimé informatique. Aussi, l’inexistence de pièces justificatives conformes augmente le risque de faute de gestion en matière de recettes à hauteur de 81%, mais aussi celui de la corruption et du détournement des recettes à hauteur de 44%. MA-LAZA rapporte également que selon les opérations globales du Trésor en 2018, 130 milliards MGA, soit près de 19% de recettes non fiscales ont été recouvrées alors qu’avec une bonne maîtrise du système de recouvrement, on pourrait atteindre dans les 684 milliards MGA

Le Conseil de discipline budgétaire et financière (CDBF) a indiqué avoir découvert au moins 17 cas de détournement de deniers publics depuis son entrée en fonction en 2018. La somme détournée s’élève à 27 milliards MGA. Lu dans LES NOUVELLES. Selon les explications lues dans MA-LAZA, ces 17 dossiers mettent en cause des agents dont la majorité a été traduite pour des fautes relatives aux marchés publics. Par ailleurs, au quotidien de rajouter que l’autorité de saisine la plus dynamique est le ministère de l’économie et des finances qui représente 35% des dossiers enregistrés auprès de CDBF. Recueillies dans L’EXPRESS DE MADAGASCAR,  le problème est détecté surtout au niveau des Établissements Publics et le Collectivités où les Ordonnateurs sont des élus et la maîtrise des procédures en finances et comptabilité publiques n’est pas intégré dans leur compétence. Ainsi, 618 milliards MGA au total n’ont pas figuré dans les états financiers de l’Etat durant la période 2017-2018.

Dans LA GAZETTE, la CDBF fait état de sanctions à l’endroit de neuf personnes condamnées à payer au total 59 millions MGA d’amendes. Un chiffre dérisoire, selon toujours ce quotidien, par rapport aux infractions qui totalisent environ 27,3 milliards MGA (136 milliards fmg), soit 500 fois les amendes prononcées.

Assurance sécheresse : Signature de convention entre Madagascar et Africa Risk Capacity

MA-LAZA rapporte qu’une nouvelle convention de partenariat entre Madagascar et l’Africa Risk Capacity (ARC), portant sur l’assurance sécheresse a été signée hier dans les locaux du Ministère de l’Economie et des Finances. FREE NEWS ajoute que la signature entre dans le cadre du lancement du programme ADRIFI ayant pour but de faciliter l’obtention d’appui financier en faveur de Madagascar, depuis 2015, au mécanisme de transfert des risques souverains de l’Africain Risk Capacity (ARC).

LFI 2020

L’HEBDO DE MADAGASCAR rapporte que la session budgétaire du Parlement commencera mardi prochain. Le projet de LF 2020 devrait refléter le cadrage macroéconomique classique, sous la supervision des bailleurs de fonds tout en association les objectifs de l’IEM. Le journal s’attend également à ce que l’année qui vient marque les premières réalisations d’envergure pour ne pas laisser la place au doute sur la faisabilité du programme présidentiel.

Impôt: le système de paiement en ligne opérationnel

La plateforme de télépaiement d’impôt “e-Hetra Payment” sera disponible pour les grands contribuables à partir de la semaine prochaine, selon L’EXPRESS DE MADAGASCAR. L’annonce a été faite lors de la signature de la convention de partenariat entre la Direction Générale des Impôts et les membres de l’Association Professionnelle des Banques de Madagascar. Les contribuables auront ainsi la possibilité de s’acquitter de leur impôt sans passer par les guichets de paiement physique. LA GAZETTE ajoute que dix banques ont adhéré à cette nouvelle plateforme, à savoir la BMOI, la BNI, la BOA Madagascar, la Société Générale, l’Accès-Banque, BOABAB Banque, BM Madagascar, la MCB, la SBM et la SIPEM.

 

 

 ECONOMIE

 

Air Madagascar : des changements au niveau du Conseil d’Administration et la direction attendus.

Le litige opposant Air Madagascar à Air France sur l’achat de 2 Airbus connaîtra son dénouement la semaine prochaine. Selon L’HEBDO DE MADAGASCAR, le tribunal de Paris va se prononcer sur cette affaire où la compagnie nationale risque de payer une lourde compensation. Selon toujours le journal, des changements au niveau du Conseil d’Administration et la direction générale sont attendus.

 

Ravinala Airports: Madagascar accueillera la 5è édition de la conférence AviaDev

Selon MIDI MADAGASIKARA, les efforts réalisés par Madagascar  en  matière de développement des infrastructures aéroportuaires lors de la 5e édition de  la conférence AviaDev Afrique se tiendra à Antananarivo du 6 au 8 mai 2020. Ravinala Airports soutient l’ambition à moyen terme de Madagascar d’accueillir 500 000 touristes d’ici 2023. AviaDev sera l’un des principaux moteurs de cet objectif, et mettra en valeur les possibilités de développement de routes pour Madagascar. La mise en place de l’ « open sky » permettra au pays d’accueillir des invités du monde entier, stimulant ainsi son développement économique, social et culturel. D’après, Patrick Collard, Directeur Général de Ravinala Airports,

 

                            Logements sociaux: 640 appartements pour Antananarivo

Le Président de la République a décidé de mettre en place le projet des 50 000 logements. Pour la Capitale, la construction des premiers logements débuteront bientôt du côté d’Ivato. Selon le Directeur Général de l’ANALOGH, 40 immeubles seront construits pour débuter, ce qui équivaut à 640 appartements, pour Antananarivo. A noter que ces logements seront soumis à des ventes-locations. Le coût de l’appartement est déjà défini ainsi que le loyer mais cela ne sera dévoilé qu’au moment de la diffusion des modalités d’accès à ces logements. Lu dans LA VÉRITÉ

 

Financements du développement: Grande série de conférences organisée par le CREM les 24 et 25 Octobre

MIDI MADAGASIKARA: La concertation de deux jours sera axée sur les stratégies possibles pour financer le développement et les besoins socio-économiques de la Nation. L’événement sera parrainé par le président de l’Université d’Antananarivo, Pr Mamy Ravelomanana. Les projets de développement en vue pour l’émergence de Madagascar sont à très grande envergure, selon les membres du CREM (Cercle de Réflexion des Économistes de Madagascar). Ces spécialistes soutiennent que le « Financement du développement » doit mériter une attention particulière.

pornliz suckporn porndick pornstereo